Université de Thiès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université de Thiès
Logo de l'université de Thiès.jpg
Histoire et statut
Fondation
Type
Régime linguistique
Recteur
Ramatoulaye Diagne Mbengue
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte du Sénégal
voir sur la carte du Sénégal
Red pog.svg
Divers
Devise
L’humilité mon choix, l’excellence ma voie.
Membre de
Site web

L'université de Thiès (UT) est une université publique située à Thiès, dans l'ouest du Sénégal.

Historique[modifier | modifier le code]

L'université de Thiès a été fondée en 2007

Recteurs[modifier | modifier le code]

Recteur Début de mandat Fin de Mandat
Pape Ibra Samb 2007 Octobre 2010
Cheikh Saad-Bouh Boye Octobre 2010 Avril 2013
Baydalaye KANE Avril 2013 Juillet 2014
Mactar Mour Seck Juillet 2014 Décembre 2017
Ramatoulaye Diagne Mbengue Décembre 2017 à nos jours

Formation[modifier | modifier le code]

L'université est composée de quatre UFR, de deux instituts et d'une école[2] :

Unités de formation et de recherche[modifier | modifier le code]

  • UFR Sciences Economiques et Sociales
  • UFR Sciences de l’Ingénieur
  • UFR Sciences de la Santé
  • UFR Sciences et Technologie

Instituts[modifier | modifier le code]

  • Institut Supérieur de Formation Agricole et Rurale
  • Institut Universitaire de Technologie

École[modifier | modifier le code]

  • École Nationale Supérieure d’Agriculture.

Organisation et Administration[modifier | modifier le code]

Admission[3][modifier | modifier le code]

L’admission à une formation est très concurrentielle; la satisfaction aux conditions d’admission est exigée.

Organes de gouvernance[modifier | modifier le code]

  • le Conseil d’administration : l’instance de définition et de validation des orientations stratégiques de l’Université.
  • le Conseil académique : l’instance de définition des orientations pédagogiques et scientifiques.

Commissions[modifier | modifier le code]

  • la Commission des Études et de la Vie Universitaire (CEVU),
  • la Commission de la Recherche, de l’innovation et de la Coopération (CRIC),
  • la Commission Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE),
  • la Commission Insertion et Services  à la Société (CISS),
  • la Commission Assurance Qualité,
  • la Commission Suivi-Évaluation,
  • la Commission Pôles Technologiques et Incubateurs,
  • les Conseils d’établissements et conseils pédagogiques des écoles, UFR et instituts.

Services de gestion[modifier | modifier le code]

L’université de Thiès s’est dotée de services centraux de gestion administrative et pédagogique, à savoir :

  • Secrétariat général,
  • Direction des ressources humaines et de la formation,
  • Direction des affaires financières,
  • Direction des études, de pédagogie et de la vie universitaire,
  • Direction de la recherche,
  • Direction de la coopération internationale,
  • Direction de la Bibliothèque centrale,
  • Direction des services aux étudiants,
  • Direction de la communication,
  • Direction de l’insertion et des relations avec les entreprises,
  • Direction des Systèmes d'Information,
  • Direction du domaine.

Coopérations[4][modifier | modifier le code]

Les coopérations se définissent sur les plans national, sous-régional et international.

L'université de Thiès a connu des années très dynamiques. En plus d’être déjà membre de diverses institutions (AUF, CAMES, REESAO, CRUFAOCI, ONUDI-Innovation), ce dynamisme lui a valu la satisfaction d’être admise dans les organisations et programmes suivants:

Projet d'extension[5][modifier | modifier le code]

L'État du Sénégal, par le biais du Programme de gouvernance et de financement de l’enseignement supérieur (PGF-SUP), a financé un programme d'extension de l'université de Thiès d'un montant de 6,9 milliards de FCFA (près de 10,5 millions d'euros). Ces infrastructures seront construites sur une superficie de près 60 hectares et vont comprendre un campus pédagogique (une bibliothèque, un centre de conférences, un auditorium), un bloc administratif et un « pole technologique »

Les travaux, d’une durée de 20 mois, vont consister à élargir le campus social de l’université de Thiès et à doter l’établissement d’un complexe sportif et d’un bâtiment réservé aux œuvres universitaires.

Un centre commercial et centre d’expression culturelle dénommée « la maison de l’étudiant » font partie des infrastructures à construire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.mesr.gouv.sn/
  2. https://www.univ-thies.sn/universite/presentation.html
  3. Administrator, « Inscription à l’Université de Thiès - Université de Thiès », sur www.univ-thies.sn (consulté le 26 octobre 2016)
  4. Administrator, « Les Coopérations de l'UT - Université de Thiès », sur www.univ-thies.sn (consulté le 26 octobre 2016)
  5. Fabienne, « Université de Thiès : Démarrage des travaux d’extension de l’Université | Journal Universitaire », Journal Universitaire,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]