Uncle Acid & the Deadbeats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Uncle Acid & the Deadbeats

Description de cette image, également commentée ci-après

Uncle Acid & the Deadbeats, en 2013.

Informations générales
Pays d'origine Cambridge, Angleterre,
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock psychédélique, doom metal, heavy metal
Années actives Depuis 2009
Labels Killer Candy Records, Rise Above Records, Metal Blade Records
Site officiel acidcoven.com
Composition du groupe
Membres Dean Millar
Itamar Rubinger
Yotam Rubinger
K.R Starrs
Anciens membres Thomas Mowforth

Uncle Acid & the Deadbeats est un groupe de doom psychédélique britannique originaire de Cambridge, largement influencé par le heavy metal des années 1970. Allmusic salue la capacité du groupe à recréer un aspect sonore particulier de cette époque[1]. Le groupe est métaphoriquement décrit comme du « Alice Cooper mélangé à Black Sabbath et aux Stooges[2]. » Pour simuler les sons produits à cette époque, le groupe fait usage d'instruments vintage et d'équipements prévus à cet effet[3]. Uncle Acid est nommé d'après son chanteur qui se surnommait à l'origine K.R Starrs[4].

Blood Lust est leur premier album[5]. Avec la parution de leur troisième album, Mind Control, plus de sonorité pop des années 1970 a été incorporée[6]. Selon Metacritic, l'album a été « universellement accueilli » avec une moyenne générale de 81% basée sur 7 critiques[7]. Justin Norton, rédacteur chez Decibel Magazine, offre à l'album une note de 8 sur 10[8].

Formation[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Volume 1
  • 2012 : Blood Lust
  • 2013 : Mind Control
  • 2013 : Poison Apple - Single
  • 2013 : Mind Crawler - Single
  • 2014 : Sharon Tate Experience - Christmas Killer - Single

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Eduardo Rivadavia, « Uncle Acid and the Deadbeats: Blood Lust », Allmusic (consulté le 2 juin 2013).
  2. (en) « Uncle Acid & the Deadbeats Biography », Metal Blade Records (consulté le 2 juin 2013).
  3. Harry Sword, « The Horror! Uncle Acid & The Deadbeats Interviewed », The Quietus,‎ 28 mars 2012 (consulté le 2 juin 2013).
  4. (en) Pete Pardo, « Get your Mind Control on with Uncle Acid & the Deadbeats », Sea of Tranquility,‎ 2 juin 2013 (consulté le 3 juin 2013) : « I used to call myself Uncle Acid, but now the whole band is Uncle Acid and I go under K.R Starrs, just for some added confusion. I guess our fans are the deadbeats. ».
  5. (en) Jeanne Fury, « Uncle Acid & the deadbeats, Blood Lust », Decibel Magazine, no 100,‎ février 2013, p. 103.
  6. (en) Lars Gotrich, « Uncle Acid & The Deadbeats: No Twisting, No Shouting », NPR,‎ 24 avril 2013 (consulté le 2 juin 2013).
  7. (en) « Mind Control - Uncle Acid and the Deadbeats », Metacritic (consulté le 2 juin 2013).
  8. (en) Justin Norton, « Uncle Acid and the Deadbeats, Mind Control », Decibel Magazine, no 104,‎ juin 2013, p. 104.