Blood Ceremony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blood Ceremony
Description de cette image, également commentée ci-après

Blood Ceremony en 2013

Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical doom metal, rock progressif, rock psychédélique
Années actives Depuis 2006
Labels Rise Above Records
Composition du groupe
Membres Alia O'Brien
Sean Kennedy
Lucas Gadke
Michael Carrillo
Anciens membres Jeremy Finkelstein
Chris Landon
Andrew Haust

Blood Ceremony est un groupe canadien de doom metal/rock progressif occulte formé en 2006 à Toronto.

Le groupe a sorti deux albums sous le label indépendant Rise Above.

Le nom du groupe vient du film d'horreur espagnol Ceremonia Sangrienta (1972).

Musique et histoire[modifier | modifier le code]

Blood Ceremony s'inspire du doom metal et du rock progressif des années 1970, avec des groupes comme Jex Thoth ou Black Sabbath et du groupe de rock progressif Black Widow.

Les thèmes abordés par les différents morceaux tournent principalement autour de l'occultisme. Occultisme que l'on retrouve sur scène et qui rappelle Black Widow.

L'utilisation fréquente de la flûte et de l'orgue sont l'une des marques de fabrique du groupe. Le groupe se produit notamment sur la scène locale de Toronto avant de sortir leur premier album éponyme en 2008. Le groupe part ensuite en tournée avec le groupe de metal Electric Wizard en passant par la France[1].

Le groupe sort son second album Living with the Ancients en mars 2011. Les 2 albums sont plutôt bien accueillis par la critique qui voit dans ce groupe un bel hommage au rock progressif et au doom metal des années 70[2].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Chris Landon - basse
  • Andrew Haust - batterie
  • Jeremy Finkelstein - batterie

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Blood Ceremony (2008)
  • Living with the Ancients (2011)
  • The Eldritch Dark (Rise Above Records - 2013)
  • Lord of Misrule (2016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]