Uélé moliba makasi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Uélé moliba makasi (orthographiée aussi : Olélé moliba makasi) est une chanson en langue lingala. Elle est originaire de la République démocratique du Congo (Congo-Kinshasa) et de la République du Congo (Congo-Brazzaville)[1], où elle est chantée comme berceuse, ou par les rameurs en pirogue pour rythmer les coups de pagaie[2]. Elle a depuis longtemps dépassé les frontières du Congo grâce au livre-CD Comptines et berceuses du Baobab ou à la bande dessinée Tintin au Congo d'Hergé[Note 1].

La chanson est très souvent apprise, comme chanson de geste, aux enfants des écoles maternelles en France[3].

Une association humanitaire porte ce nom : Moliba Makasi[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dernière case de la page 35 de l'album Tintin au Congo.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Uélé moliba makasi », sur le site de l'association Moliba Makasi (consulté le 30 novembre 2019).
  2. « Théâtre Dunois, 75013 Paris « Kitoko Berceuses » « Ca va » « Kinsiona Conte d'Afrique » », sur le site de France culture, (consulté le 30 novembre 2019).
  3. « Montolieu. De la maternelle à la bibliothèque en chantant », sur le site du journal La Dépêche du Midi (consulté le 30 novembre 2019).
  4. « L'association Moliba Makasi », sur le site de l'association Moliba Makasi (consulté le 30 novembre 2019).