Turid Birkeland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Turid Birkeland
William, Roger og Turid (cropped).jpg
Fonctions
Ministre de la Culture (en)
-
Membre suppléant du Parlement de Norvège
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
OsloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Turid Birkeland, née le et morte le , est une femme politique et personnalité culturelle norvégienne.

Membre du Parti travailliste norvégien, elle est Ministre de la Culture en 1996-1997. Journaliste, elle travaille notamment à la radio et à la télévision, avant de devenir un cadre dirigeant d'un certain nombre d'organisations culturelles norvégiennes.

Carrière[modifier | modifier le code]

Turid Birkeland dirige l'organisation de jeunesse affiliée au Parti travailliste Arbeidernes Ungdomsfylking de 1989 à 1992[1]

Elle est élue comme député suppléante au Parlement de la Norvège en 1985, mais sert comme titulaire pendant l'essentiel de la période, de 1986 à 1989, Knut Frydenlund et Sissel Rønbeck étant appelés au sein du Gouvernement Brundtland II.

En 1993-1994, elle travaillé pour Norwegian People's Aid ainsi que pour Landsorganisasjonen i Norge, la plus grande des centrales syndicales norvégiennes, à Bruxelles. En 1994, elle soutient l'intégration de la Norvège dans l'Union Européenne[1],[2], qui est abandonnée à la suite d'un référendum sur la question.

En 1995-1996, elle travaille comme journaliste à la télévision et à la radio. D'octobre 1996 à octobre 1997, elle est Ministre de la Culture[1] dans le gouvernement de Thorbjørn Jagland[3]. En avril 1997, elle est la première ministre norvégienne à faire une visite officielle à Cuba, dans le cadre d'un accord d'échange culturel[4],[5],[6].

Après l'élection de 1997, Birkeland retrouve son activité de journaliste, à la Reiseradioen puis sur la chaîne NRK 2. Elle est ensuite productrice chez Rubicon TV, de 1999 à 2001, puis directrice de la programmation culturelle dans la Norsk rikskringkasting (la société norvégienne de radiodiffusion) de 2001 à 2004.

Elle est également membre du conseil d'administration à Telenor de 2007 à 2012, et de l'Académie de musique à partir de 2009. Elle est membre du conseil d'administration du Festival de musique de chambre de Risør de 1997 à 2001[1],[2], puis son directeur général de 2004 à 2010. De juin 2006 à avril 2007, elle dirige Café Solsiden dans la même ville[1],[7],[8]. Elle travaille également brièvement à la maison d'édition Piratforlaget entre 2005 et 2006[1].

Le 16 avril 2012, Birkeland est nommée directeur de Rikskonsertene, une organisation publique de promotion des concerts en Norvège. Elle y succède à Åse Kleveland, son prédécesseur en tant que Ministre de la culture[2],[9],[10].

En 2011 Birkeland est diagnostiquée comme souffrant de la myélofibrose. Le 24 décembre 2015, elle décède des suites de sa maladie[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Birkeland, Turid (1962- ): Arbeiderpartiet, Stortinget (no)
  2. a b et c Turid Birkeland", Store norske leksikon (no)
  3. Thorbjørn Jaglands regjering: 25. oktober 1996 - 17. oktober 1997, Regjeringen.no (no)
  4. "Norge og Cuba", I dag, Aftenposten, April 11, 1997, p. 14 (no)
  5. Dokument nr. 15:10, Spørsmål nr. 99, innlevert 11 desember 1998, Spørsmål til skriftlig besvarelse med svar, Parliament of Norway, p. 102 (no) [PDF]
  6. Johan Brox, "Cuba: Eit nytt, norsk Cuba-eventyr", Dag og Tid 51–52, December 21, 2000 (Norwegian Nynorsk)
  7. Gunnar Kleiberg, "Kaffe-kjerringa er sagt opp: Etter bare ni måneder som Risørs mest kjente kafevert, eller kaffekjerring om du vil, er det slutt", NRK news, 3 April 2007 (no)
  8. Catherine Gonsholt Ighanian, "Turid Birkeland sagt opp: Eks-kulturminister Turid Birkeland (44) har fått sparken som kafévertinne i Risør", Verdens Gang, 3 April 2007 (no)
  9. Trine Andersen, "Turid Birkeland ny direktør for Rikskonsertene: En tidligere kulturminister tar over for annen tidligere kulturminister", Aftenposten, February 14, 2012 (no)
  10. "Norge—Statsråder—med tiltredelsesdato", Store norske leksikon (no), updated July 30, 2012.
  11. (no) « Turid Birkeland er død », NRK, (consulté le 25 décembre 2015)