Tupilak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (février 2011).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes.

image illustrant la mythologie
Cet article est une ébauche concernant la mythologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Représentation d'un tupilak (Groënland)

Un tupilak (prononcer : toupilek, au pluriel : toupilêt) est, dans la mythologie inuit, un être maléfique créé par l'homme.

Description[modifier | modifier le code]

Le tupilak peut prendre des aspects très variés car il est créé à partir de morceaux d'autres animaux : ainsi, il peut avoir par exemple une tête de phoque, un corps d'ours, des pattes de canard et de renard… De plus, certaines légendes lui attribuent la capacité de prendre l'aspect d'un phoque ou d'un morse pour passer inaperçu.

Création et rôle[modifier | modifier le code]

Un tupilak est créé par un idisitsek (pluriel : idisitsout), c'est-à-dire un magicien maléfique, dans le but de tuer une personne déterminée. L’idisitsek assemble des morceaux d'animaux, les ensorcelle et donne ses instructions. Le tupilak part à la recherche de sa victime. Il la tue en la dévorant. S'il ne réussit pas, il finit par renoncer et tue son créateur.

Références[modifier | modifier le code]

  • Paul-Émile Victor, Banquise, 1938, Grasset