Tunique vaginale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La tunique vaginale est la membrane séreuse qui enveloppe les testicules. Elle est issue du péritoine pendant le développement embryonnaire. Comme les autres séreuses, la tunique vaginale possède un feuillet viscéral, accolé au testicule, et un feuillet pariétal, fixé à la paroi du scrotum. Ils forment deux feuillets : le feuillet pariétal nommé périorchium et le feuillet viscéral nommé épiorchium[1].

Affections associées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Sexe masculin: différenciation des voies génitales », sur www.embryology.ch (consulté le 29 mars 2018)