Trophectoderme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le trophectoderme est une couche de cellules externes de la morula.

Lors de la première semaine du développement embryonnaire, l'œuf progresse de l'ampoule tubaire vers la cavité utérine. Durant ce trajet, il va subir de multiples modifications qui vont lui permettre d'aboutir au stade de blastocyste et au cours desquelles va apparaître le trophectoderme.

Formation du trophectoderme[modifier | modifier le code]

L'œuf subit donc des divisions mitotiques : on parle de segmentation de l'œuf, avec une multiplication des blastomères sans modification du Volume Total de l'œuf. Après la troisième division: stade de 8 blastomères. L'œuf subit à ce stade le phénomène de compaction, qui permet d'évoluer à un nombre de 16 blastomères, ainsi qu'à l'individualisation de 2 populations cellulaires distinctes :

  • les cellules les plus internes vont constituer la masse cellulaire interne qui aboutit à la formation de l'embryon et de l'annexe embryonnaire ;
  • les cellules les plus externes développent des jonctions : adhérentes, serrées, GAP ... et vont ainsi constituer le trophectoderme.

L'œuf prend désormais le nom de Morula.

Devenir du trophectoderme[modifier | modifier le code]

Les cellules du trophectoderme sont à l'origine d'annexes embryonnaires : le trophoblaste qui donnera notamment le placenta.