Tridactyle anthomaniaca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tridactyle anthomoniaca)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tridactyle anthomaniaca
Description de cette image, également commentée ci-après
Feuilles
Classification APG III (2009)
Règne Plantae
Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Ordre Asparagales
Famille Orchidaceae
Genre Tridactyle

Nom binominal

Tridactyle anthomaniaca
(Rchb.f.) Summerh., 1948[1]

Synonymes

  • Angraecum lepidotum Rchb.f. ex Rolfe[1]
  • Angraecum trachyrrhizum Schltr.[1]
  • Angraecum wittmackii Kraenzl.[1]
  • Listrostachys anthomaniaca Rchb.f.[1]
  • Listrostachys wittmackii (Kraenzl.) Rolfe[1]
  • Rhaphidorhynchus lepidotus (Rchb.f. ex Rolfe) Finet[1]
  • Summerhayesia rwandensis Geerinck[1]
  • Tridactyle anthomaniaca subsp. anthomaniaca[1]
  • Tridactyle lepidota (Rchb.f. ex Rolfe) Schltr.[1]
  • Tridactyle trachyrrhiza (Schltr.) Schltr.[1]

Tridactyle anthomaniaca[2] (Rchb. f.) Summerh. est une espèce d'Orchidées du genre Tridactyle, endémique d'Afrique centrale.

Description[modifier | modifier le code]

Tridactyle anthomaniaca est une herbe épiphyte avec une tige de 41 cm de long pendante et ramifiée avec des racines lisses. Les feuilles sont nombreuses de forme ovale à oblongue, espacées de 5 à 6 mm avec une base tordue. Les inflorescences sont très courtes opposées aux feuilles. Les fleurs sont d'une couleur vert blanchâtre[3].

Habitat et distribution[modifier | modifier le code]

Tridactyle anthomaniaca pousse dans les forêts à feuilles persistantes à une altitude de 1 000−1 100 m. C'est une plante épiphyte qui pousse au-dessus de la canopée dans les forêts du Cameroun à la Guinée équatoriale (Région continentale[3]).

Au Cameroun, la sous-espèce Tridactyle anthomaniaca subsp. nana P.J.Cribb & Stévart a été observée sur deux sites, dans le sanctuaire de faune sauvage de Banyang-Mbo , dans la région du Sud-Ouest, et à Akom II, dans la Région du Sud[4].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (17 décembre 2017)[5] :

  • sous-espèce Tridactyle anthomaniaca subsp. anthomaniaca
  • sous-espèce Tridactyle anthomaniaca subsp. nana P.J.Cribb & Stévart

Selon Tropicos (17 décembre 2017)[6] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • sous-espèce Tridactyle anthomaniaca subsp. anthomaniaca
  • sous-espèce Tridactyle anthomaniaca subsp. nana P.J. Cribb & Stévart

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k The Plant List, consulté le 17 décembre 2017
  2. Quelques sources donnent anthomoniaca.
  3. a et b (en-GB) « Tridactyle anthomaniaca subsp. nana », sur www.africanorchids.dk (consulté le 17 décembre 2017)
  4. Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 240-241
  5. Catalogue of Life, consulté le 17 décembre 2017
  6. Tropicos, consulté le 17 décembre 2017

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Vincent Droissart, Bonaventure Sonké et Tariq Stévart, « Les Orchidaceae endémiques d'Afrique centrale atlantique présentes au Cameroun », in Systematics and Geography of Plants, janvier 2006, no 76, p. 62-63, [lire en ligne]
  • Jean-Michel Onana, Synopsis des espèces végétales vasculaires endémiques et rares du Cameroun : check-liste pour la gestion durable et la conservation de la biodiversité, Yaoundé, Ministère de la Recherche scientifique et de l'Innovation, coll. « Flore du Cameroun » (no 40), , p. 240-241
  • (en) Jean-Michel Onana et Martin Cheek, « Tridactyle anthomaniaca (Rchb.f.) Summerh. », in Red Data Book of the Flowering Plants of Cameroon: IUCN Global Assessments, Royal Botanic Gardens, Kew, 2011, p. 418 (ISBN 9781842464298)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :