Tribolonotus gracilis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les reptiles
Cet article est une ébauche concernant les reptiles.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Tribolonotus gracilis est une espèce de sauriens de la famille des Scincidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de Nouvelle-Guinée. Elle se rencontre en Papouasie-Nouvelle-Guinée et en Indonésie en Nouvelle-Guinée occidentale. Sa présence à Manus est une erreur[2].

Red-Eyed Crocodile Skink.jpg
Tribolonotus gracilis in hand.jpg
Tribolonotus gracilis (Wroclaw zoo).JPG

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom d'espèce, du latin gracilis, « fin », lui a été donné en référence à sa morphologie[1].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • De Rooij, 1909 : Reptilien (Eidechsen, Schildkröten und Krokodile). Nova Guinea, vol. 5, p. 375-383 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. * Mys, 1988 : The zoogeography of the scincid lizards from North Papua New Guinea (Reptilia: Scincidae). I. The distribution of the species. Bulletin Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (Biologie), vol. 58, p. 127-183