Transduction (Simondon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir transduction.


Transduction est un terme utilisé par Gilbert Simondon (1924-1989) pour désigner l'opération de prise de forme expliquant la genèse de l'individu sur fond de réalité pré-individuelle. La transduction désigne l'opération par laquelle deux ou plusieurs ordres de réalité incommensurables entrent en résonance et deviennent commensurables par l'invention d'une dimension qui les articule et par passage à un ordre plus riche en structures[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Gilbert Simondon, L'individuation à la lumière des notions de formes et d'information, Jérôme Millon, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]