Traité de Cusseta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le traité de Cusseta est un accord signé le à Washington entre le gouvernement des États-Unis et la Nation creek. Par ce traité, les Creeks acceptent de céder le reste de leurs terres situées en Alabama. Une partie des terres ainsi cédées sont alors découpées en parcelles individuelles et réservées aux Creeks, au choix pour leurs propriétaires de les vendre aux Blancs et d'émigrer à l'ouest du Mississippi ou de demeurer sur place en tant que propriétaire indépendant.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]