Train direct

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un train direct est un train qui ne marque aucun arrêt entre la gare de départ et celle d'arrivée. Ce type de train est mis en place pour diminuer le temps de parcours entre deux gares. La desserte des stations intermédiaires est alors moindre, et le train direct doit donc être complété par un service d'omnibus ou de trains express.

Le terme de "train direct" ou "trajet direct" est également employé par la SNCF (société nationale des chemins de fer, France) pour désigner un trajet entre deux villes, avec des arrêts dans une ou plusieurs gares intermédiaires, mais qui ne nécessite pas de changement de train. Ainsi, les voyageurs peuvent librement descendre ou non aux arrêts entre deux destinations. On parle ainsi de "train sans correspondance", plutôt que de train sans arrêt.

Le train qui n'est pas direct est appelé "avec correspondance(s)", ce qui nécessite de descendre du train et de prendre un autre moyen de transport (train, bus) qui permette de se rendre dans la gare de destination.

Source : http://questions.sncf.com/questions/1041083-veut-dire-trajet-direct

France[modifier | modifier le code]

En France, de nombreux TGV sont directs. Il y a notamment les cas fréquent des Paris − Lyon, Paris − Lille, Paris − Avignon, Paris − Bordeaux, etc.

Suisse[modifier | modifier le code]

Tableau de départ des trains, à la gare de Lausanne-Flon avec l'annonce de deux trains directs

Les CFF n'ont plus de trains directs. Par contre, certaines compagnies de chemins de fer privées continuent à nommer certains de leurs services trains directs. C'est notamment le cas de la compagnie du chemin de fer Lausanne-Échallens-Bercher (LEB) ou du Chemin de fer Montreux - Oberland Bernois (MOB). Ces trains directs sont assimilables à des trains régionaux accélérés que les CFF ou le BLS désignent RegioExpress. Ils circulent sur des lignes régionales, mais ne desservent que les stations les plus importantes. Les trains accélérés du LEB sont désignés comme trains directs dans la base de donnée des horaires des CFF.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]