Tony Sly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tony Sly

Description de cette image, également commentée ci-après

Tony Sly à Bonn (Allemagne).

Informations générales
Nom de naissance Anthony J. Sly
Naissance
Décès (à 41 ans)
Activité principale Chanteur, musicien, compositeur
Genre musical Punk rock, hardcore mélodique, skate punk, pop punk, musique acoustique
Instruments Chant, guitare
Années actives 1989 - 2012
Labels Fat Wreck Chords

Tony Sly, né le 4 novembre 1970 sous le nom Anthony J. Sly, était le chanteur et guitariste du groupe de punk rock américain No Use for a Name décédé le 31 juillet 2012. Il avait alors récemment entamé une carrière acoustique à travers 2 albums avec le chanteur du groupe Lagwagon, Joey Cape, et 2 albums solo. Sa mort a été annoncée par le label du groupe, Fat Wreck Chords[1].

Avec No Use For A Name[modifier | modifier le code]

Tony Sly a rejoint le groupe en 1989, à la guitare mélodique et au chant. Si leurs premiers albums, Incognito et Don't Miss The Train, ont un son proche du punk hardcore, leur style change progressivement à partir de leur troisième album, ¡Leche Con Carne!, qui sera le premier publié chez le label Fat Wreck Chords. Leur style commence à ressembler du skate punk, proche d'un punk rock plus traditionnel. En 1993, Chris Dodge étant remplacé par Robin Pfefer au rôle de second guitariste, Tony passe du rôle de guitariste mélodique à celui de guitariste rythmique, lui permettant d'être plus efficace au chant.

Le groupe commence à connaître du succès avec cet album ; le clip de la chanson Soulmate sera diffusé sur MTV. S'ensuivent les albums Making Friends en 1997, More Betterness! en 1999 et Hard Rock Bottom en 2002. En 2005, l'album Keep Them Confused marque le début d'un engagement politique pour le groupe. Le dernier album studio du groupe sera The Feel Good Record Of The Year, en 2008.

A la sortie de son album solo Sad Bear en 2011, Tony Sly se déclarait "prêt à écrire des chansons de punk rock"[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec les Scorpios[modifier | modifier le code]

En 2011, Tony Sly lance avec d'autres musiciens punk rock un groupe de rock indépendant : Scorpios, où il joue de la guitare acoustique et où il chante. Leur album éponyme est sorti le 1er septembre 2011.

Discographie[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Tony Sly sortit en 2004 un album de musique acoustique avec Joey Cape, chanteur du groupe Lagwagon : Acoustic. Chacun des chanteurs y reprit des chansons de leur groupe respectif. En 2009, Tony part en tournée acoustique en solo. Il en ressort l'album 12 Song Program, publié en 2010 chez Fat Wreck Chords. L'année d'après sort son second album solo, Sad Bear. En 2012, il sort un second album acoustique avec Joey Cape, intitulé Acoustic: Volume Two, selon le même concept de reprises que le premier.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]