Tomonubu Imamichi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tomonubu Imamichi (今道 友信, Imamichi Tomonobu?, (également Tomonobu Imamichi) à Tokyo – ) est un philosophe japonais, spécialiste de la philosophie chinoise[1] et fondateur de l'éco-éthique. Il a enseigné en Europe (Paris et Allemagne) ainsi qu'au Japon (il a aussi été professeur émérite à l'université de Palerme). À partir de 1979, il a été Président du « Centre international pour l'étude comparée de philosophie et d'esthétique » et après 1997 de l'« institut international de philosophie ». En 1976, il a fondé la revue Esthétique. Il a été proche de nombreux philosophes français et européens, tels que Paul Ricoeur, Mikel Dufrenne ou Peter Kemp.

Il traduit en japonais la Poétique d'Aristote (en 1972). Imamichi est partisan de la communication entre les cultures. Il caractérise la philosophie occidentale comme une tentative d'atteindre un point de vue divin (das in-dem-Gott-sein; être dans l'Être de Dieu) et la philosophie orientale comme une tentative d'être dans le monde (das in-der-Welt-sein). Imamichi voit dans les deux positions deux humanismes incomplets et complémentaires, et observe que depuis la publication du Livre du thé (en), certains philosophes occidentaux ont adopté une position plus orientale tandis que d'autres philosophes orientaux ont tenté d'atteindre l'Absolu ou l'éternel.

Tomonubu Imamichi est le père du guitariste et auteur-compositeur Tomotaka Imamichi (en).

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) 訃報:今道友信さん89歳=東大名誉教授エコエティカ提唱, Mainichi Shimbun,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • In Search of Wisdom. One Philosopher's Journey, Tokyo, International House of Japan, 2004
  • 'Restrospectiva et Prospectiva Eco-ethics' in Acta Institutionis Philosophiae et Aestheticae, 2004, 22:1-10 (an article written in English, Latin, German, French, Chinese, etc.)
  • Betrachtungen über das Eine, Institute of Aesthetics of Tokyo, 1968
  • Aspects of Beautiful and Art, 1968
  • Self-Development of the Identity, 1970
  • The Localisation and the orientation of Interpretation, 1972
  • Essay on beauty, 1973
  • Studia Comparata de esthetica, 1976
  • Aristotle, 1980
  • Aesthetics in the Orient, 1980
  • Philosophy in the East and in the West, 1981
  • Contemporary Philosophy, 1984
  • The History of the Western Philosophy, 1986
  • Eco-Ethica, 1990
  • Le texte comme distance de la Divinité, in "Archivio di filosofia" anno LX, 1992, 1-3
  • Introduzione alla filosofia naturale, 1993.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]