Tombeau du roi Tongmyong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tombeau du roi Tongmyong
'동명왕릉
Image dans Infobox.
Statue de Jumong située près du temple de Jongrum
Présentation
Type
Mausolée
Partie de
Construction
427
Surface
2 200 000 m2Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial
Identifiant
Localisation
Pays
Ville
Coordonnées
Localisation sur la carte de Corée du Nord
voir sur la carte de Corée du Nord
Red pog.svg

Le tombeau du roi Tongmyŏng, en hangul 동명왕릉, en hanja 東明王陵 est un mausolée situé dans l'arrondissement de Ryokpho de la ville de Pyongyang, capitale de la Corée du Nord. D'après la tradition, y repose depuis l'an 427 le roi Jumong, aussi appelé Tongmyong, fondateur du royaume de Koguryo, le plus septentrional des Trois Royaumes de Corée. Il consiste en un tumulus de pierre, à l'intérieur duquel il est possible de voir 104 fresques lotiformes. Aux alentours du tombeau se trouvent dix-neuf tombeaux de seigneurs vassaux[1].

L'édifice qu'on peut voir aujourd'hui date lui de 1993, année de sa restauration. Ces structures sont listées parmi les trésors nationaux de Corée du Nord (no 36), et ont été classées en 2004 au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en tant que partie constituante de l'ensemble des tombes de Koguryo[1].

Temple de Jongrun devant le tombeau de Jumong

Sur le site se trouve aussi le temple bouddhique Jongrun, lieu des funérailles du roi Jumong[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]