Toine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le film homonyme, voir Toine (film).

Toine
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution Drapeau : France
dans Gil Blas
Recueil
Nouvelle précédente/suivante

Toine est une nouvelle de Guy de Maupassant, parue en 1885.

Cette farce normande dénonce l'étroite mentalité paysanne.

Historique[modifier | modifier le code]

La nouvelle Toine est d'abord publiée dans le journal Gil Blas du , et aussitôt reprise dans le recueil du même nom.

Résumé[modifier | modifier le code]

Toine, cabaretier à Tournevent surnommé Toine-ma-Fine, aime rire et s’amuser, jusqu’au jour où il est paralysé à la suite d'une attaque. Il se retrouve alors à la merci de sa femme qui décide de l’employer à une bien étrange besogne : lui faire couver des œufs. La fin s'annonce elle, amusante, car l'homme fait éclore les œufs ce qui entraîne un émerveillement chez lui.

Sur les autres projets Wikimedia :

Édition[modifier | modifier le code]

Toine, dans Maupassant, Contes et Nouvelles, tome II, texte établi et annoté par Louis Forestier, éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1979 (ISBN 978 2 07 010805 3)

Adaptations[modifier | modifier le code]

Toine a donné lieu à plusieurs courts-métrages. En 1952, le comique italien Eduardo De Filippo s’en inspire pour son œuvre Marito e Moglie, dont la première partie, Tonio, transpose le récit dans le contexte napolitain.

Au cinéma
À la télévision