Tikhon de Zadonsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tikhon de Zadonsk
NH-TihonZadonsky-sait.JPG
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Autres informations
Religion
Étape de canonisation
Thaumaturge (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Tikhon from beyond Don.jpg

Tikhon de Zadonsk (en russe: Тихон Задонский) (nom séculier : Timophée Sevelevitch Sokolov), né en 1724 à Korotsko, gouvernement de Novgorod et mort le 24 août 1783, au monastère de Zadonsk, est un évêque de l'Église orthodoxe russe dans l'éparchie de Voronej et Eletski en Russie, et théologien éminent de la religion orthodoxe au XVIIIe siècle.

Il a été canonisé par l'Église orthodoxe russe en 1861 comme prélat et est honoré comme thaumaturge. Il est fêté le 13 août (suivant le calendrier julien). Les foules viennent en pèlerinage sur sa tombe à Zadonsk.

Sa vie et surtout son œuvre ont inspiré l'écrivain Fiodor Dostoïevski lors la création du personnage du starets Zosime dans son roman Les Frères Karamazov, surtout sur le plan de l'enseignement de Zosime. Il a aussi inspiré un personnage qui porte son prénom, Tikhone, et son titre religieux, apparaissant dans la fameuse partie censurée "Chez Tikhone" dans Les Possédés lorsque Nikolaï Stavroguine lui livre la confession de son péché de pédophilie [1],[2]

Reliques[modifier | modifier le code]

Un fragment des reliques de Tikhon de Zadonsk est conservé en l'église de la Trinité de Kamensk-Chakhtinski.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Альтман, М. С. Достоевский. По вехам имен. — Саратов: Издательство Саратовского университета, 1975. — 280 с. p. 124.
  2. Fiodor Dostoievski, Les Possédés, Paris, Babel [Actes Sud], , 493 p. (ISBN 978-2-7427-0493-4), Deuxième Partie chapitre "Chez Tikhone" p. 437