Thrúd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alvíss passant un bracelet à Thrúd réalisé par Lorenz Frølich

Dans la mythologie nordique, Thrúd ou Þrúðr en vieux norrois (« force », « puissance ») est la fille du dieu Thor.

La fille de Thor[modifier | modifier le code]

Elle est présentée comme telle par Snorri Sturluson dans le Skáldskaparmál (4), où il est indiqué que Thor peut être désigné par la kenning « père de Thrúd » (faðir Þrúðar). Eystein Valdason l'utilise dans son poème sur Thor (2). Le Skáldskaparmál (21) précise que sa mère est Sif.

Dans la Ragnarsdrápa, Bragi Boddason qualifie le géant Hrungnir de « ravisseur de Thrúd » (Þrúðar þjófr). Mais ce mythe n'est directement évoqué dans aucune autre source. Le Skáldskaparmál (17), où figure le récit du combat de Thor contre Hrungnir, lui donne une tout autre origine, tandis que la Haustlöng de Thjódólf des Hvínir n'évoque que le combat et pas sa cause. Ce poème décrit deux scènes mythologiques représentées sur un bouclier, la première étant l'enlèvement d'Idun par le géant Thjazi. Margaret Clunies Ross a suggéré que les deux épisodes étaient peut-être complémentaires, relevant d'un même type de récit : l'enlèvement d'une déesse par un géant, son échec et la mise à mort du ravisseur[1]. Une autre kenning fait peut-être allusion à ce mythe[1] : dans la Thorsdrápa (18), Eilíf Godrúnarson qualifie Thor de « celui à qui Thrúd manque[2] » (þrámóðnir Þrúðar au nominatif).

Bien que son nom ne soit pas mentionné, il est possible qu'il soit également question de Thrúd dans les Alvíssmál, où la fille de Thor a été fiancée à un nain, Alvíss.

Autres mentions du nom Thrúd[modifier | modifier le code]

Thrúd est un nom de valkyrie dans la thula des valkyries qui servent de la bière aux Einherjar (Grímnismál, 36).

Ce nom est aussi utilisé dans des kenningar désignant une femme (ainsi dans le seul poème qui nous soit parvenu d'Orm Steinthórsson, 4).

Références et sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Margaret Clunies Ross, Prolonged Echoes : Old Norse Myths in medieval Northern Society, vol. 1, The Myths, Odense : Odense University Press, 1994, The Viking Collection, 7 (ISBN 8-77838-008-1).
  2. Traduction d'après Anthony Faulkes, glossaire de : Snorri Sturluson, Edda : Skáldskaparmál, vol. 2, Glossary and Index of Names, 1998 [détail de l’édition].

Sources[modifier | modifier le code]