Thomas Attwood Walmisley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thomas Attwood Walmisley
Portrait of Thomas Attwood Walmisley.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Thomas Walmisley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Genre artistique

Thomas Attwood Walmisley ( - ) est un compositeur et organiste anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Londres, il est le fils de Thomas Forbes Gerrard Walmisley (1783-1856), un célèbre organiste et compositeur de musique religieuse et de glees. Le compositeur Thomas Attwood est son parrain, et le garçon est élevé dans la musique.

Walmisley est organiste de l'église Croydon Parish en 1830 avant de devenir organiste au Trinity College (Cambridge) en 1833. Il est également organiste pour le chœur de St John's College. Il devient rapidement respecté pour ses anthems et ses autres compositions. Il est diplômé du Jesus College.

En 1836 Walmisley devient titulaire de la chaire de Professeur de musique de l'Université de Cambridge.

Walmisley meurt en 1856, et est enterré dans le cimetière de l'église Saint Andrew, à Fairlight, East Sussex. Sa Cathedral Music est édité juste après sa mort par son père.

Compositions[modifier | modifier le code]

Walmisley a notamment composé un Magnificat et un Nunc dimittis en ré mineur, qui ont leur place dans le répertoire choral anglican. Il a aussi composé de nombreux chants anglicans encore utilisés de nos jours.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]