Thimo Ier de Wettin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thimo Ier de Wettin
Naumburg an der Saale, Dom, Stifter-20160529-005.jpg
Statue de Thimo (?) dans la cathédrale de Naumbourg.
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Thimo von WettinVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Mathilde de Misnie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Ide (en)
Frédéric Ier de Münster (d)
Dedo II
Gero de Brehna (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Ida von Nordheim (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Conrad Ier le Pieux
Dedo IV Graf von Brehna (d)
Dedo IV
Maud von Kistritz (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Thimo Ier, né vers 1015 et mort le ou 1100, est un noble de la maison de Wettin, fils du margrave Thierry Ier de Lusace. Il fut comte de Wettin et de Brehna de 1034 jusqu'à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thimo est le fils cadet de Thierry Ier, nommé margrave de Lusace par l'empereur Conrad II en 1032, et de son épouse Mathilde, une fille du margrave Ekkehard Ier de Misnie.

Le , son père a été tué par les adeptes de son beau-frère Ekkehard II qui lui succède en Lusace. Thimo hérite des domaines patrimoniaux comme seigneur de Wettin et comte de Brehna. Il exerce également la fonction de Vogt (c'est-à-dire bailli) du diocèse de Naumbourg et du monastère familial de la lignée de Wettin à Gerbstedt. Son frère aîné Dedo II ne pourra succeder en Lusace qu'après le décès d'Ekkehard II en 1046.

Lors de la révolte des Saxons de 1073 à 1075, il combat contre le roi Henri IV et se querelle également avec son frère Frédéric, évêque de Münster. Plus tard, il se rapproche à Henri et est présent en 1088, lors de la diète (Hoftag) de Quedlinbourg, où le margrave Egbert II de Misnie, issu de la famille des Brunonides, est déposé.

L'année exacte de la mort de Thimo n'est pas connue avec précision, mais son fils Conrad naît vers 1098 ; et on ne sait si Thimo a survécu longtemps après cette date. Alternativement, certains chercheurs avancent que Thimo est en fait le grand-père de Conrad, et que le père de ce dernier est un fils putatif de Thimo portant le même nom que son père, ce qui rend possible un décès vers 1090/91, comme indiqué dans une chronique. Cependant comme ce Thimo II est par ailleurs inconnu, cette hypothèse est considérée comme hasardeuse. Thimo est inhumé dans le monastère de Niemegk, qu'il avait fondé.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Thimo Ier épouse Ide, fille du comte Otton de Nordheim, duc de Bavière de 1061 jusqu'en 1070. Trois enfants sont nés de cette union :

Thimo Ier de Wettin appartient à la première branche de la maison de Wettin, il est un des ascendants directs des membres des différentes maisons de Saxe, les électeurs puis rois de Saxe appartiennent à la sixième branche de la Maison de Wettin, ils ont pour ascendant Albert de Saxe fils de Frédéric II de Saxe, lui-même issu de la première branche de la Maison de Wettin. Thimo Ier de Wettin est également l'un des ascendants des familles royales de Bulgarie, du Royaume-Uni, du Portugal et de Belgique (maison de Saxe-Cobourg et Gotha).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]