The Expanse (romans)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Expanse (titre original : The Expanse) est une série de romans de science-fiction du genre space opera écrits par les auteurs américains Daniel Abraham et Ty Frank et publiés sous le pseudonyme de James S. A. Corey.

Cette série est adaptée à l'écran en la série télévisée The Expanse, diffusée depuis le sur Syfy[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  1. L'Éveil du Léviathan, Actes Sud, coll. « Exofictions », 2014 ((en) Leviathan Wakes, 2011)
    Réédition Actes Sud, coll. « Babel », 2015 puis Le Livre de poche, coll. « Imaginaire », 2018
  2. La Guerre de Caliban, Actes Sud, coll. « Exofictions », 2015 ((en) Caliban's War, 2012)
    Réédition Actes Sud, coll. « Babel », 2016 puis Le Livre de poche, coll. « Imaginaire », 2018
  3. La Porte d'Abaddon, Actes Sud, coll. « Exofictions », 2016 ((en) Abaddon's Gate, 2013)
  4. Les Feux de Cibola, Actes Sud, coll. « Exofictions », 2017 ((en) Cibola Burn, 2014)
  5. Les Jeux de Némésis, Actes Sud, coll. « Exofictions », 2018 ((en) Nemesis Games, 2015)
    À paraître le
  6. (en) Babylon's Ashes, 2016
  7. (en) Persepolis Rising, 2017

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • (en) The Butcher of Anderson Station, 2011
  • (en) Gods of Risk, 2012
  • (en) Drive, 2012
  • (en) The Churn, 2014
  • (en) The Vital Abyss, 2015
  • (en) Strange Dogs, 2017

Contexte[modifier | modifier le code]

Depuis plus de 150 ans, les moteurs de type Epstein permettent les transports entre les planètes du système solaire par des vaisseaux de commerce ou militaires. Ces voyages interplanétaires peuvent durer des mois. Mais les planètes, lunes et astéroïdes ont été colonisés par une humanité qui en exploite les minéraux.

Le système solaire est divisé politiquement d'une part entre les planètes intérieures dominées par la Terre (dirigées par les Nations Unies) et Mars et d'autre part les planètes extérieures, principalement la ceinture d’astéroïdes sous l'égide d'un mouvement, l'Alliance des Planètes Extérieures.

Les grandes compagnies interplanétaires, principalement originaires des planètes intérieures maintiennent une pression sociale de moins en moins supportable pour les travailleurs ceinturiens (de la ceinture d’astéroïdes). Cette pression sociale doublée de pressions mafieuses ainsi que les différences créées par les adaptations physiologiques à la faible gravité des Ceinturiens, est le ferment d'une xénophobie des Ceinturiens envers les humains originaires des planètes intérieures.

Personnages[modifier | modifier le code]

Principaux personnages[modifier | modifier le code]

  • Julie Mao, (Juliette Andromeda Mao), originaire de Luna, fille de Jules-Pierre Mao, dirigeant des entreprises Mao-Kwikowski figurant parmi le top 50 interplanétaire. Julie a fui sa famille et est embarquée sur le cargo interplanétaire Scopuli.
  • James (Jim) Holden, d'origine terrienne, commandant en second du vaisseau transporteur de glace Canterburry de la compagnie Pure'n Kleen Water Company, alimentant la ceinture d'asteroides à partir de la glace des anneaux de Saturne.
  • Josephus Miller, Ceinturien de la station Cérès, est inspecteur de la compagnie de sécurité Hélice Étoile ; cette compagnie privée interplanétaire d'origine terrienne est responsable de la sécurité sur Céres.

Autres personnages[modifier | modifier le code]

  • Dmitri Havelock, d'origine terrienne est le coéquipier de Miller ; sur Céres, il subit la xénophobie des Ceinturiens.
  • Capitaine Shaddid, est la responsable ceinturienne de Hélice Étoile sur Céres.
  • Naomi Nagata, ingénieur ceinturienne du Canterburry.
  • Alex Kamal, ancien officier de la Flotte de la République Martienne, pilote sur le Canterburry.
  • Amos Burton, mécanicien sur le Canterburry.
  • Theresa Yao, est le commandant du Donnager, vaisseau de la Flotte de la République Martienne.
  • Anderson Dawes, officier de liaison de l'Alliance des Planètes Extérieures (APE) sur Céres.
  • Fred Johnson, ancien colonel de la coalition Terre-Mars, responsable d'un massacre d'une station ceinturienne, puis ayant changé de camp, il intervient pour le compte de l'APE.

Planètes et stations habitées[modifier | modifier le code]

  • Cérès est la principale station de la Ceinture, elle est colonisée par la Terre, et compte 6 millions d'habitants. L'APE y maintient une influence importante. Une gravité artificielle de 0,3 g y a été créée en faisant tourner l'astéroïde sur lui-même. On y exploite des minerais qui sont vendus pour le profit des compagnies terriennes.
  • Eros, est une station minière de 1,5 million d'habitants, où nombre d'activités plus ou moins légales sont contrôlées par des mafias locales.
  • Phœbé est une lune de Saturne, c'est en fait un astéroïde capturé par la gravité de Saturne. Phœbé abrite une station interdite de recherche terrienne.
  • CA-2216862, est un astéroïde de 500 m de long, entre Jupiter et la Ceinture.
  • La station Tycho, où est en cours de construction le Nauvoo, une arche interstellaire commandée par les Mormons.

Résumé[modifier | modifier le code]

À la suite d'une mystérieuse attaque contre les vaisseaux ceinturiens civils Scopuli et Canterburry, une guerre est sur le point de se déclencher entre la Ceinture et Mars. L'inspecteur Miller enquêtant sur la disparition de Julie Mao est confronté à des éléments laissant supposer que la révolte des Ceinturiens contre l'impérialisme des grandes compagnies des planètes intérieures n'est pas seule en cause.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le roman La Porte d'Abaddon a reçu le prix Locus du meilleur roman de science-fiction 2014.

Références[modifier | modifier le code]