Thaumatrope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le cinéma
Cet article est une ébauche concernant le cinéma.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Thaumatrope

Le Thaumatrope (du grec thauma, prodige et tropion, tourner) est un jouet optique qui exploite le phénomène de la persistance rétinienne.

Lorsque la lumière atteint la rétine, les cellules photosensibles (cônes et bâtonnets) déclenchent une réaction chimique. La persistance d'une durée d'environ 50 ms[1] laisse une "trace" au fond de la rétine. Si une autre image est perçue par l'œil dans ce laps de temps, notre cerveau aura l'illusion de voir les deux images en même temps.

L'effet Phi s'applique à l'illusion d'un mouvement.

D'autres jouets optiques qui utilisent la persistance rétinienne ont été inventés au XIXe siècle : le phénakistiscope, le zootrope, le praxinoscope... ou encore le folioscope, où un dessin est fait sur chaque page d'un livret que l'on effeuille reproduisant un mouvement continu.

Le Thaumatrope est en fait une illusion d'optique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le thraumatrope aurait été commercialisé pour la première fois en 1825 par John Ayrton Paris, physicien londonien. L'objet est alors un disque, maintenu par une ficelle, sur lequel on peut observer une cage sur une face et un oiseau sur l'autre. Ainsi, lorsque on faisait tourner le disque suffisamment vite, on avait l'illusion que l'oiseau était dans la cage.[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Persistance rétinienne », sur ressources.univ-lemans.fr (consulté le 1er mars 2016)
  2. Th Eveilleau Philippe, « Les débuts du cinéma », sur therese.eveilleau.pagesperso-orange.fr (consulté le 21 juin 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]