Théophile Legrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Legrand.
Théophile Legrand
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Louis Théophile Legrand
Naissance
Fourmies
Décès (à 78 ans)
Nationalité Drapeau de France Française
Pays de résidence France
Profession
Industriel
Activité principale
Fabricant de laines
Autres activités
Distinctions

Théophile Legrand, né le 8 mars 1799 à Fourmies et mort le 31 mai 1877[1], est un industriel, fabricant de laines[2].

Influence sur la ville de Fourmies[modifier | modifier le code]

Le manque de sources familiales, industrielles n’empêchent pas de voir son influence sur le développement exponentiel de Fourmies quand il y exerçait les métiers d'industriel et responsable de la commune. Des milliers de documents des archives municipales, départementales et nationales sur lui et la vie économique et sociale de la ville de Fourmies au XIXe siècle existent.

Il est parti neuf mois pour voir ce qui se faisait ailleurs. Ceci est la source d'inspiration à son esprit d'entreprise.

Fortune[modifier | modifier le code]

Sa fortune ne provient pas, comme celle de la plupart des industriels de l'époque, de la mécanisation à outrance du textile. Sa fortune vient des brevets pour la fabrication à façon. Il emploie près de 2 000 ouvriers dans la région de Fourmies; à domicile sur des métiers manuels, dans le Cambrésis et le Quercitain.

Sa fabrique de fil très fin pour des tissus de mode exporte avec une large plus-value en Angleterre et aux États-Unis.

Distinction[modifier | modifier le code]

Théophile Legrand est fait chevalier de la Légion d'honneur le [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Autres références[modifier | modifier le code]