Théâtre Dailes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Théâtre Dailes
Description de l'image Théâtre Dailes.JPG.
Lieu Riga, Drapeau de la Lettonie Lettonie
Coordonnées 56° 57′ 35″ nord, 24° 07′ 35″ est
Architecte(s) Marta Staņa
Inauguration 19 novembre 1920
Nb. de salles 3
Capacité 1004, 199, 90
Direction Andris Vītols
Direction artistique Raimonds Rupeiks
Site web [1]

Le Théâtre Dailes est un théâtre de Riga en Lettonie. Son fondateur est l'acteur et metteur en scène Eduards Smiļģis, qui en son temps travaillait au Théâtre letton à Saint-Pétersbourg[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la Guerre d'indépendance de la Lettonie, en janvier 1920, quand l’État letton commençait à fonctionner, il était prévu de fonder à la capitale une maison du peuple sous la direction de Rainis. Faute de moyens à l'époque il n'était pas envisageable de construire un bâtiment pour accueillir cet établissement. Finalement on a libéré et aménagé les locaux de la société de crédit des artisans lettons de Riga (en letton: Rīgas latviešu amatnieku palīdzības biedrība). Petit à petit, l'idée de la maison du peuple fut remplacée par celle du théâtre dont le nom a été trouvé par A. Gulbis. On l'a inauguré le , avec le spectacle Indulis un Ārija d'après la pièce de Rainis[2].

En automne 1924, on a fondé le studio d'art dramatique destiné à former les futurs acteurs de la troupe. La méthode d'enseignement y était celle de classe de maître. Le studio fonctionnait pendant trois saisons successives[2].

En 1925, la troupe a participé à l'Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes à Paris[3] où Eduards Smiļģis a reçu une médaille d'or[4].

Les locaux se situaient, au départ, au 25 rue Romanov (aujourd'hui Lāčplēša iela). En 1977, le théâtre a déménagé dans le nouveau bâtiment spécialement construit au 75 rue Lénine (aujourd'hui Brīvības iela), mais les ateliers restaient à l'ancienne adresse jusqu'à 1991. Le nouveau bâtiment est exécuté dans le style moderne. Son projet était choisi lors d'un concours d'architecture remporté par Marta Staņa et Imants Jākobsons en 1956. Au projet ont également contribué les architectes T.Ieviņa, I.Jākobsons et H.Kanders. Les trois salles de spectacle Lielā zāle, Mazā zāle et Kamerzāle offrent respectivement 1004, 199 et 90 places de spectateurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (lv) Lilija Dzene, « Eduarda Smiļģa Dailes teātris no 1920.gada līdz 1960.gadam. », sur kulturaskanons.lv (consulté le 28 décembre 2014)
  2. a et b (lv) « Dailes teātra vēsture. », sur dailesteatris.lv (consulté le 28 décembre 2014)
  3. (en) « Exhibition 'Latvia in Paris. 1925-1937' », sur kultura.lv (consulté le 28 décembre 2014)
  4. (lv) « Latvijas paviljons Parīze. », sur periodika.lv, (consulté le 28 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]