Terence Journet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Journet (homonymie).
Terence Journet
Nom de naissance Terence Harry Journet
Naissance
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès
Wellington, Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Terence Journet, né le à Londres, naturalisé néo-zélandais, et mort à Wellington en 2000, est un écrivain, dramaturge et auteur néo-zélandais de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est encore enfant quand ses parents émigrent en Nouvelle-Zélande. Après des études supérieures en arts à l’Université Victoria de Wellington, il devient rédacteur en chef du magazine Consumer de l’Institut néo-zélandais de la consommation.

En marge de ses activités professionnelles, il publie à partir de 1949 des textes humoristiques qui offrent une satire de la société néo-zélandaise. Dans les années 1960, il donne quelques pièces de théâtre et quatre romans policiers qui sont autant de whodunits classiques.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  • The Deathwishers (1967)
    Publié en français sous le titre Week-end en montagne, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1097, 1969 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Club des Masques no 314, 1977
  • The Godkillers (1968)
  • A Troupe of Stars-Crossed Killers (1973)
  • Victim (1974)

Littérature humoristique[modifier | modifier le code]

  • Hysteric New Zeland (1949)
  • Take My Tip: a Complete Guide to the Turf (1954)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • The Glazed Look (1964)
  • The Grisly Secret of the 25th Floor (1964)
  • Rhyme and Treason (1964)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]