Temistocle Calzecchi-Onesti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temistocle Calzecchi-Onesti
Calzecchi Onesti.jpg
Temistocle Calzecchi-Onesti
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité

Temistocle Calzecchi-Onesti (né le à Lapedona et mort le à Monterubbiano) était un physicien et inventeur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Calzecchi-Onesti étudia la physique à l'Université de Pise puis fit professeur de lycée. Entre 1884 et 1886, il constata que deux plaques métalliques qui, placées dans un tube de verre entre deux plaques de laiton, ne conduisent pas le courant, deviennent conductrices (avec une résistance de quelques centaines d'ohms seulement) sous l'influence d'un champ électromagnétique, instauré par exemple par une décharge électrique. Édouard Branly, après qu'Heinrich Hertz eut mis en évidences les ondes électromagnétiques en 1888, exploita le premier cet effet en 1890 pour mettre au point le premier récepteur d'ondes hertziennes, le cohéreur.

Les articles de Calzecchi-Onesti, publiés dans la revue italienne Il Nuovo Cimento, ne fut guère connue qu'en Italie, ce qui peut expliquer que la découverte de ce phénomène soit implicitement attribuée à Branly. Calzecchi-Onesti utilisait son tube à éclat comme détecteur d'orages, ce que fera d'abord aussi le pionnier russe de la radio sans fil, Popov (1894), avant que l'année suivante Marconi construise le premier récepteur de télégraphie sans fil.

Liens externes[modifier | modifier le code]


.