Tekla Bądarzewska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tekla Bądarzewska
Image dans Infobox.
Tekla Bądarzewska
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalités
Activités
Autres informations
Instrument
TeklaBadarzewska.jpg
Vue de la sépulture.

Tekla Bądarzewska-Baranowska (Varsovie, 1834 - Varsovie, ) est une compositrice polonaise qui connaît une célébrité mondiale avec son morceau La prière d'une vierge (Modlitwa dziewicy), composé et publié en 1856.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est à l'âge de 17 ans que Tekla Bądarzewska publie à Varsovie une pièce pour piano intitulée Modlitwa dziewicy ( « Prière d'une vierge »). La partition est reproduite dans la Revue et gazette musicale de Paris en 1859 et connaît dès lors une popularité mondiale, avec plus d'une centaine d'éditions au cours du XIXe siècle[1].

Bądarzewska a également composé 34 pièces de piano dans ce même style de musique de salon, sans connaître toutefois de succès similaire[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Le cratère vénusien Badarzewska a été nommé en son honneur[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Baker et Slonimsky 1995, p. 197.
  2. (en) Working Group for Planetary System Nomenclature, Gazetteer of Planetary Nomenclature 1994, Washington, International Astronomical Union, United States Government Printing Office, , 295 p. (lire en ligne), p. 13.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :