Tchaharmahal-et-Bakhtiari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Province de Tchaharmahal-et-Bakhtiari
استان چهارمحال و بختیاری
(Ostân-e Čahârmahâl va Baxtiyâri)
Tchaharmahal-et-Bakhtiari
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Type Province
Capitale Chahr-e Kord
Gouverneur Eghbal Abasi
Démographie
Population 842 002 hab. (2005)
Densité 52 hab./km2
Langue(s) Persan
Bakhtiari
Turque
Géographie
Superficie 16 332 km2

Le Tchaharmahal-et-Bakhtiari (en persan : چهارمحال و بختیارى / Čahârmahâl va Baxtiyâri) est l'une des 31 provinces d'Iran situé dans le sud-ouest du pays. Sa capitale est Chahr-e Kord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Tchaharmahal-et-Bakhtiari est bordé par les provinces d'Ispahan (à l'est), de Lorestan (au nord), de Khouzistan (à l'ouest) et de Kohguilouyeh-et-Bouyer-Ahmad au sud. Sa superficie est de 16 533 km2 et sa population est de 832 000 habitants (estimation 2005). La province compte 10 préfectures, 43 villes, 26 districts et 51 districts ruraux.

Population et culture[modifier | modifier le code]

L'histoire du Tchaharmahal-et-Bakhtiari est liée à celle des bakhtiaris, une des composantes du peuple lor, majoritaires dans la province. Une population significative de kachkaïs se trouve également dans certaines parties de la province ainsi que des persans dans les grandes agglomérations. La province a plusieurs traditions uniques liées aux styles de vie tribaux. On peut noter par exemple des formes spécifiques de musique, de danse et de vêtements.

Bakhtiaris[modifier | modifier le code]

Au sein de la province, on retrouve les populations bakhtiari essentiellement dans les préfectures de Kuhrang, Ardal, Lordegan ainsi que dans le district de Naghan, dans la préfecture de Kiar. Il s'agit à la fois des quartiers d'été des nomades bakhtiaris (au sein de la province), ainsi que des zones de résidences permanentes pour les populations bakhtiaris sédentarisées.

Chaharmahalis[modifier | modifier le code]

Les Chahârmahalis sont historiquement les habitants des villages situés autour des territoires bakhtiari. Ethymologiquement Chahâr mahal signifie quatre lieux représentant les quatre districts où sont implantés les population chahârmahalis: le district de Laran, dans la préfecture de Chahr-e Kord, le district central de Kiar, le district rural de Mizdej, dans le district central de Farsan, et le district de Gandoman, dans la préfecture de Borujen.

Kachkaïs[modifier | modifier le code]

La majorité des kachkaïs turcophones se trouve au sein des villes de Kian, Boldaji, Saman, Ben, Faradonbeh et Juneghan. La population turcophone représente environ 12% de la population totale de la province.

Organisation administrative[modifier | modifier le code]

La province compte 15 villes de plus de 10 000 habitants : Chahr-e Kord, Borujen, Lordegan, Farokhshahr, Farsan, Hasfhejan, Juneghan, Saman, Faradonbeh, Ben, Kian, Soureshjan, Boldaji, Babaheydar et Ardal.
La ville de Chahr-e Kord est devenue officiellement capitale de la province de Tchaharmahal-et-Bakhtiari en 1973. Auparavant, plusieurs villes ont été centre administratif : Chaleshtor (sous les dynasties Zand, puis Qadjar), Kian (durant la dynastie Afcharides) et Hasfhejan (jusqu'à la fin de la dynastie Séfévides).

Préfectures (shahrestans)[modifier | modifier le code]

La province est divisée en dix shahrestans :

Carte Shahrestan
(≈Préfecture)
Bakhsh
(≈District)
Chef-lieu du district
Chaharmahal and Bakhtiari.svg
Ardal Central Ardal
Miankooh Sarkhun
Ben Central Ben
Shida Yan Cheshmeh
Borujen Central Borujen
Boldaji Boldaji
Gandoman Gandoman
Farsan Central Farsan
Juneghan Juneghan
Babaheydar Babaheydar
Khanmirza Central Aluni
Armand Armand
Kuhrang Central Chelgerd
Bazoft Bazoft
Doab-Samsami Samsami
Kiar Central Shalamzar
Naghan Naghan
Lordegan Central Lordegan
Falard Mal-e Khalifeh
Manj Manj
Rudasht Sardasht
Saman Central Saman
Zayandeh Rud Hureh
Chahr-e Kord Central Chahr-e Kord
Laran Soureshjan
Farokhshahr Farokhshahr

Économie[modifier | modifier le code]

La province est principalement tournée vers le secteur agricole. La plupart des industries sont regroupées au centre la province.

Attractions touristiques[modifier | modifier le code]

En raison de sa position géographique au cœur des monts Zagros avec un climat marqué par des températures moyennes plus douces que la moyenne en Iran, en été, et de fortes précipitations de neige (en hiver) et de pluie (au printemps), la province de Tchaharmahal-et-Bakhtiari est prisée par les touristes pour ses différents sites touristiques et naturels parmi lesquels :

Les transhumances bi-annuelles des nomades bakhtiaris est également un moment important au cours de l'année durant lequel des milliers de nomades traversent la province à pied notamment en empruntant la route Chahr-e Kord – Masjed Soleiman.

Universités[modifier | modifier le code]

  • Université de Chahr-e Kord
  • Université de sciences médicales de Chahr-e Kord
  • Université islamique libre de Chahr-e Kord
  • Université islamique libre de Borujen

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]