Tatiana Diatchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tatiana Diatchenko
Татьяна Дьяченко
Description de cette image, également commentée ci-après
À droite, aux funérailles de Boris Elstine (2007).
Naissance (58 ans)
Ascendants
Conjoint

Tatiana Diatchenko (en russe : Татьяна Дьяченко), née Ieltsina le [1], à Sverdlovsk (Iekaterinbourg, Oural), est la fille de l'ancien président de la Fédération de Russie Boris Eltsine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tatiana Diatchenko poursuit des études secondaires dans une école de mathématique et de physique. De 1977 à 1983, elle suit un cursus à l’Université d'État de Moscou, à la faculté de mathématique et de cybernétique[1].

En 1996, elle prend en main la stratégie de communication du candidat Eltsine lors de l'élection présidentielle russe de 1996[2].

Jusqu'en 1994, elle travaille dans un bureau d'études secret, Saliout, spécialisé dans l'ingénierie aérospatiale. C'est là qu'elle y rencontre son futur mari, Youri Diatchenko[1].

De 1997 à 2000, elle est la conseillère officielle de son père[2]. Elle joue un rôle important dans la transmission du pouvoir de son père à Vladimir Poutine[3].

En mars 1999, elle est accusée par un opposant communiste d'avoir détourné 235 millions de dollars issus d'une aide du FMI, qu'elle aurait versés sur le compte d'une société australienne qu'elle détient à 25 %[4]. Son nom apparaît également dans l'affaire Mabetex[5].

En 2010, elle démarre la rédaction d'un blog qui révèle les dessous du Kremlin lors de la présidence de son père. Elle y dénonce par exemple le maire de Moscou, Iouri Loujkov, pour avoir ourdi un complot contre son père en 1994. Elle y rappelle également que Vladimir Poutine n'est que le produit de la volonté de son père[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée, elle a deux fils: Boris (1981) et Gleb (1995). Son premier fils, Boris, est né de père inconnu pendant qu'elle était encore à l'université[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « TATIANA DIATCHENKO: FILLE, FEMME, MÈRE ET CONSEILLER DU PRÉSIDENT ELTSINE », sur Rdl.com.lb
  2. a et b « Tatiana Diatchenko. La fille d'Eltsine remerciée », sur Libération.fr,
  3. « L'"ingratitude" de l’héritier d'Eltsine », Le Figaro, samedi 17 / dimanche 17 mars 2018, page 3.
  4. « La fille de Boris Eltsine accusée d'avoir détourné de l'argent du FMI », sur Le Monde,
  5. François Bonnet, « Une affaire de « famille » », sur Le Monde,
  6. Pierre Avril, « Le blog très controversé de la fille d'Eltsine », sur Le Figaro

Liens externes[modifier | modifier le code]