Taillefer (sommet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taillefer.

Taillefer
Le Taillefer depuis le plateau des lacs
Le Taillefer depuis le plateau des lacs
Géographie
Altitude 2 857 m
Massif Massif du Taillefer (Alpes)
Coordonnées 45° 02′ 22″ nord, 5° 55′ 27″ est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Ascension
Voie la plus facile Depuis le lac Fourchu

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
Taillefer

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Taillefer

Le Taillefer est le point culminant du massif du Taillefer, au sud-est de Grenoble, dans les Alpes françaises.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le Taillefer tire son nom du métal qui teinte de rouge une grande partie des roches le constituant. On a parfois l'impression de n'être que sur un tas de roche ferrugineuse. Une mine de plomb anciennement exploitée a donné son nom au pas de la Mine qui permet d'accéder à l'arête du Sergent Pinelli, et ensuite au sommet.

Géographie[modifier | modifier le code]

Son plateau sommital arrondi et rocailleux, teinté de rouge lui aussi, contraste avec les pentes raides de son versant Nord, souvent enneigé à la fin du printemps. La situation géographique du Taillefer en fait un magnifique belvédère sur l'Oisans, les Grandes Rousses, la chaîne de Belledonne et le massif du Vercors et offre un panorama exceptionnel, du mont Blanc au mont Ventoux.

Histoire[modifier | modifier le code]

La statue de saint Éloi[modifier | modifier le code]

Au sommet trône une statue[1] de saint Éloi, patron des forgerons. Elle a été installée par les militaires du 7e régiment du matériel (2e compagnie) de Varces, le , dans le cadre du défi EVAT (Engagé Volontaire de l'Armée de Terre). Le sable et le ciment ont été montés à pied par les hommes avec une météo qui n'a pas permis d'assembler la statue. Il a fallu remonter la semaine suivante. La statue a été créée à Besançon. Confectionnée avec d'anciens blindages de chars, le corps pèse 110 kilos et 4 militaires se sont relayés tous les 100 mètres lors de l'ascension. Le tout a été boulonné au sommet. L'enclume est toujours présente mais le marteau ainsi que la plaque explicative ont subi une dégradation, probablement de la part de personnes qui s'opposent à la présence de signes religieux ou militaires sur les sommets (croix, statues, etc.).

Ascensions[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs voies d'escalade au Taillefer dont celle du Petit Taillefer surnommée Dudu la Faillite (AD-, 11 longueurs)[2].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Photo de la statue au sommet du Taillefer
  2. Thierry Margueritat, Les nouvelles escalades faciles, édition Oros, page 46

Liens externes[modifier | modifier le code]