Taiap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Taiap
Pays Papouasie-Nouvelle-Guinée
Région Sepik oriental
Nombre de locuteurs 75 (en 2007)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 gpn
IETF gpn

Le taiap (ou gapun) est une langue papoue parlée dans le village de Gapun, dans la province du Sepik oriental en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Avec seulement 75 locuteurs, c’est une langue en danger.

Sociolinguistique[modifier | modifier le code]

Le taiap est une langue fortement menacée. En 1992, Kulick constatait qu'aucun enfant en dessous de quatorze ans ne parlait plus la langue qui est dans un processus de remplacement par le tok pisin, une des langues nationales de Papouasie-Nouvelle-Guinée[2].

Classification[modifier | modifier le code]

Laycock et Z'Graggen (1975) classent le taiap dans un ensemble sepik-ramu. Cette hypothèse est rejetée par Ross (2005)[3], ainsi que par Hammarström, pour qui c'est un isolat linguistique[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. kulick 1992, p. 282.
  3. Ross 2005, p. 30.
  4. Glottolog, Taiap

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]