Térès Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Térès Ier (ou Tyres) est un prince thrace de la première moitié du Ve siècle av. J.-C. et le premier roi des Odryses, d'environ 490 à 450 av. J.-C., selon les sources (Mladjov et Babelon font terminer son règne autour de 450, Christópoulos et Peter le date du milieu du Ve siècle av. J.-C. et Topalov de 490 à 464[1].). Il aurait au moins deux fils, Sitalcès et Sparadocos, qui auraient tous deux régné. Selon Hérodote, il a une fille qu'il marie à un roi Scythe[2].

Le Royaume des Odryses est le premier royaume thrace qui prend le pouvoir dans la région, par l'unification de plusieurs tribus sous un seul et unique souverain, le roi Térès Ier. Au début, cet état ne s'étend que sur la Thrace orientale et les régions du Nord, jusqu'à l'embouchure du Danube[3]. Térès est reconnu pour ses capacités militaires, et passe une grande partie de sa vie sur les champs de bataille.

Vers 450 av. J.-C., il meurt au cours d'une de ses nombreuses campagnes militaires. Il serait mort à l'âge avancé de 92 ans. Il est remplacé par son second fils, Sitalcès. Sparadocos, son fils aîné, est lui aussi donné prince des Odryses à partir d'environ 460 av. J.-C.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collection of Greek Coins of Thrace, Teres I.
  2. Hérodote, Histoire, Livre IV - Melpomène, 80.
  3. Thucydide, La Guerre du Péloponèse, Livre II, 29, in Bibliothèque de la Pléiade, p. 807 & note n°1.

Sources partielles[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]