Ghriba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Synagogue de la Ghriba)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la culture juive ou le judaïsme image illustrant le Maghreb
Cet article est une ébauche concernant la culture juive ou le judaïsme et le Maghreb.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les ghriba (« étrangère » en arabe) sont des synagogues particulières que l'on retrouve en plusieurs endroits d'Afrique du Nord. Comme leur étymologie arabe l'indique, elles se dressent isolées dans la campagne, à l'écart des agglomérations. Elles faisaient l'objet de pèlerinages. On en recensait traditionnellement sept. Deux à M'anin et Disirt dans le Djebel Nefoussa en Libye où vivaient les Juifs troglodytes, deux à Biskra et à Bône en Algérie et trois en Tunisie, au Kef, à l'Ariana auxquelles s'ajoutent celle de Djerba réputée être la plus ancienne et qui accueille toujours à l'occasion de la fête de Lag Ba'omer des milliers de visiteurs venus de l'étranger[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Taïeb, Sociétés juives du Maghreb moderne (1500-1900), Paris, Maisonneuve et Larose,‎ (ISBN 2706814675, lire en ligne), p. 183-185

Voir aussi[modifier | modifier le code]