Sylvie Pécot-Douatte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sylvie Pécot-Douatte
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Autres informations
Instrument

La claveciniste française Sylvie Pécot-Douatte est née en 1958 et est morte le d'un cancer à Paris à l'âge de 46 ans[1].

Elle se consacra en particulier à la musique française de la seconde moitié du XVIIIe siècle, et enregistra en première mondiale des œuvres de Jean-Frédéric Edelmann (au clavecin) et de Jean-François Tapray (au pianoforte) pour le label Calliope[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • À la recherche d'Edelmann, le musicien guillotiné, L'Harmattan, Paris, 2001. (ISBN 2-7475-1730-6).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « matchID - Moteur de recherche des décès », sur deces.matchid.io (consulté le )
  2. voir biographie et discographie sur le site de Calliope : http://www.calliope.tm.fr/pages/interpretes/interpretes_presentation.php?L=P&I=1038.

Liens externes[modifier | modifier le code]