Sydney Schanberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sydney Schanberg
Description de l'image defaut.svg.
Nom de naissance Sydney Hillel Schanberg
Naissance
Clinton (Massachusetts)
Décès (à 82 ans)
Poughkeepsie (New York)
Profession

Sydney H. Schanberg, né le 17 janvier 1934 à Clinton et mort le 9 juillet 2016 à Poughkeepsie, est un journaliste américain.

Il est reconnu pour ses travaux et sa couverture lors de la prise du pouvoir au Cambodge par les Khmers rouges.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le livre de Sydney Schanberg The Death and Life of Dith Pran retrace le combat de Dith Pran (son assistant cambodgien) dans les camps de l'Angkar. Il a inspiré le film de Roland Joffé La Déchirure (The Killing Field). Son personnage est interprété par Sam Waterston.

Il a reçu le prix Pulitzer de 1976, pour la rubrique reportage international, alors qu'il travaillait pour The New York Times. Il a également reçu par deux fois le prix George-Polk pour la qualité de ses travaux journalistiques en 1971 et 1974.

Il a été éditorialiste et éditeur associé pour le New York Newsday entre 1986 et 1995.

Il est ensuite consulté en tant qu'expert de cette période cambodgienne.

Il meurt le à Poughkeepsie, dans l'état de New York, à l'âge de 82 ans[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (en) The Death and Life of Dith Pran, Penguin, 1980
  • (en) The Killing Fields: The Facts Behind The Film, Weidenfeld et Nicolson, 1984
  • (en) Beyond the Killing Fields, Potomac Books, 2010

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]