Sur le bord de la rivière Piedra, je me suis assise et j'ai pleuré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sur le bord de la rivière Piedra, je me suis assise et j'ai pleuré
Auteur Paulo Coelho
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Genre Roman
Version originale
Langue Portugais
Titre Na margem do rio Piedra eu sentei e chorei
Date de parution 1994
Version française
Lieu de parution Paris
Date de parution 1999
ISBN 978-2290143858

Sur le bord de la rivière Piedra, je me suis assise et j'ai pleuré est un roman écrit par l'auteur brésilien Paolo Coelho.

Résumé[modifier | modifier le code]

Pilar, une jeune femme indépendante, lassée de la vie à l'université et en quête d'un sens à sa vie, voit sa vie se transformer avec la rencontre d'un ami d'enfance qui est devenu un leader spirituel dont la rumeur dit qu'il serait également guérisseur et capable de produire des miracles. Ils partent tous deux pour les Pyrénées à la recherche de la divinité et de leur propre vérité.

Citations[modifier | modifier le code]

  • "Il y a des choses dans la vie pour lesquelles il vaut la peine de se battre jusqu'à la fin"
  • "Peut-être l'amour nous fait-il vieillir avant l'heure et redevenir jeunes quand la jeunesse s'en est allée. Mais comment ne pas se rappeler ces moments-là ? C'est pour cette raison que j'écris, pour transformer la tristesse en nostalgie, la solitude en souvenirs"
  • "Ce qui existe, ce sont les échecs. Personne n'y échappe. Aussi vaut-il mieux perdre quelques combats en luttant pour ses rêves que d'être battu sans seulement savoir pourquoi on lutte."
  • "Je m'imagine dans l'eau, au creux du ventre maternel, où le temps ni la pensée existent."

Notes et références[modifier | modifier le code]