Sultanat du Gujarat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant l’Inde
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et l’Inde.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La « triple porte » d'Ahmedabad, construite par Ahmad Shah I.

Le sultanat du Gujarat est un royaume musulman établi dans le Gujarat, en Inde, aux XVe et XVIe siècles. Il était dirigé par la dynastie Muzaffaride.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fondateur de la dynastie, Zafar Khan (plus tard nommé Muzaffar Shah I) a été nommé gouverneur du Gujarat par Fîrûz Shâh Tughlûq, le sultan de Delhi, en 1391. Il se déclare indépendant en 1407 et choisit pour capitale Patan. Le second sultan, son petit-fils, Ahmad Shah I, fonde Ahmedabad en 1411 au bord du fleuve Sabarmati. Durant les années suivantes, le sultanat connaît son âge d'or. En 1509, les Portugais prennent le port de Diu au sultanat à la suite de la bataille de Diu. L'empereur moghol Humâyûn attaque le Gujarat en 1535. Ce territoire est définitivement annexé par les Moghols en 1573 et devient une subah, une province de l'empire.

Notes et références[modifier | modifier le code]