Suakin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’océan Indien image illustrant le Soudan
Cet article est une ébauche concernant l’océan Indien et le Soudan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Suakin
(ar) سواكن
Image illustrative de l'article Suakin
Administration
Pays Drapeau du Soudan Soudan
Région Mer Rouge
Démographie
Population 43 337 hab. (2009)
Géographie
Coordonnées 19° 06′ 09″ Nord 37° 20′ 10″ Est / 19.1025128, 37.3360062
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Soudan

Voir sur la carte administrative du Soudan
City locator 13.svg
Suakin


Suakin, Sawakin ou Souakim[1] (arabe : سواكن - Sawākīn) est un port soudanais situé sur la mer Rouge.

À l’origine, Suakin était le port principal de la région, mais, depuis quelques années, il est dépassé par Port-Soudan qui se trouve environ 45 kilomètres au nord.

Mosquée el-Geyf.

L’ancienne ville, construite principalement en corail est fréquemment citée dans la littérature. Rimbaud y a notamment travaillé. Plusieurs marchands, dont des coptes, avaient des résidences secondaires à Suakin.

Osbert Crawford, archéologue anglais, pense que la ville était un foyer important du christianisme au XIIIe siècle en particulier comme point de départ pour les pèlerins désirant se rendre à Jérusalem. En 1517, le sultan Selim Ier envahit la ville qui devient, pour les cinquante années suivantes, la résidence du pacha de l’Empire ottoman pour l'eyalet (= division administrative de niveau supérieur comme la région) d’Abyssinie ou Habes en turc.

Aujourd'hui l'ancienne ville est totalement en ruines.

Un projet de restauration de l'ensemble de l'île serait à l'étude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Domination ottomane[modifier | modifier le code]

Suakin et les guerres mahdistes[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En français

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) J.F.E. Bloss, « The Story of Suakin, Part. 1-2 », Sudan Notes and Records, vol. 19, no 2,‎ , p. 271-300 (lire en ligne)
  • (en) J.F.E. Bloss, « The Story of Suakin, Part. 3 », Sudan Notes and Records, vol. 20, no 2,‎ , p. 248-280 (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :