Structures antiques d'Aiguillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Structures antiques
Structures antiques d'Aiguillon
Structures antiques
(Abbé Barrère, "Histoire Religieuse et Monumentale de la Gascogne", tome 1, 1855)
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Aiguillon
Protection Logo monument historique Classé MH (1985)
Coordonnées 44° 18′ 11″ nord, 0° 20′ 18″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Structures antiques
Structures antiques

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Structures antiques
Structures antiques

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Structures antiques
Structures antiques

La structure antique est située à Aiguillon, en Lot-et-Garonne. Ce monument constitué de structures de caves a probablement été un entrepôt de marchandises.

Historique[modifier | modifier le code]

Ces structures antiques sont constituées de quatre caves gallo-romaines voûtées dont les murs sont raidis à l'extérieur par d'épais contreforts plats.

C'est une construction en petit appareil avec lits de briques pouvant laisser penser que c'est une construction romaine tardive, probablement du IIe siècle. Au cours de creusement dans une cave dans les années 1960 on a découvert une anse d'amphore. D'après Alain Dautant, il pourrait s'agir d'horrea utilisées pour le stockage de marchandises, en relation avec l'existence du vicus à vocation commerciale et d'un probable amporium sur la Garonne.

Cette construction a été intégrée à l'époque médiévale dans comme cellier du château de Lunac.

Deux contreforts ont été restaurés au XXe siècle.

Le site a été classé au titre des monuments historiques le [1],[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abbé Barrère, Histoire Religieuse et Monumentale de la Gascogne, Tome I, p. 24-25, Librairie Lecoffre, Paris, (lire en ligne)
  • Georges Tholin, Études sur l'Architecture Religieuse de l'Agenais, p. 165, Librairie J. Michel, Agen, 1874 (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]