Steve Erickson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Steve Erickson
Nom de naissance Stephen Michael Erickson
Naissance (71 ans)
Santa Monica, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
American Academy of Arts and Letters Award in Literature
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Steven Michael Erickson (né Steven Michael Erickson le à Santa Monica) est un écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère dirigeait un théâtre, son père était photographe. Il bégayait tellement étant enfant que ses professeurs croyaient qu'il n'arriverait pas à lire. Ce sujet est récurrent dans ses romans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans
  • Les Jours entre les nuits, Flammarion, 1993 ((en) Days Between Stations, 1985), trad. Annick Le Goyat
  • Rubicon Beach (1986)
  • Tours du cadran noir, Flammarion, 1995 ((en) Tours of the Black Clock, 1989), trad. Annick Le Goyat
  • Arc d'X (1993)
  • Amnesiascope (1996)
  • La mer est arrivée à minuit, Denoël, coll. « & d'ailleurs», 2001 ((en) The Sea Came in at Midnight, 1999), trad. Jeannine Levy
  • Our Ecstatic Days (2005)
  • Zeroville, Actes Sud, coll. « Lettres Anglo-américaines », 2010 ((en) Zeroville, 2007), trad. Clément Baude
  • Radio Éthiopie, Actes Sud, coll. « Lettres Anglo-américaines », 2014 ((en) These Dreams of You, 2012), trad. Clément Baude
  • Shadowbahn (2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]