StepStone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

StepStone
logo de StepStone

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société à responsabilité limitée de droit allemand (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social DüsseldorfVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité RecrutementVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.stepstone.com
www.stepstone.fr
www.stepstone.beVoir et modifier les données sur Wikidata

StepStone est un site de recrutement fondé en 1996 à Oslo et détenu par Axel Springer depuis 2008.

À la suite du rachat par ce groupe allemand, spécialiste des médias et qui pour les observateurs, cherche à compenser des ventes en baisse dans son métier traditionnel par une stratégie de développement de services sur internet[1],[2],[3], le siège social se déplace à Düsseldorf. L'entreprise investit notamment sur l'intelligence artificielle pour évaluer l'adéquation des candidats aux offres d'emplois[4].

Le développement de ce portail de recrutement en France a véritablement commencé en 2017[5].

Le site est dirigé en France par Valérie Vaillant[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cécile Boutelet, « Les activités sur Internet dopent les résultats d'Axel Springer », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Xavier Ternisien, « Les médias européens investissent de plus en plus dans l'Internet marchand », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Jean-Michel Hauteville, « Axel Springer alléché par les milliards de KKR », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Audrey Chabal, « Recrutement : Stepstone Veut Provoquer Le Match Parfait », Forbes (édition française),‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. En France, StepStone met les bouchées doubles, Exclusive RH, Aurélie Tachot, 3 octobre 2017

Lien externe[modifier | modifier le code]