Stefano Dionisi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur italien
Cet article est une ébauche concernant un acteur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dionisi.
Stefano Dionisi
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Stefano Dionisi est un acteur italien, né le à Rome (Italie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Stefano Dionisi fréquente l'école de théâtre La Scaletta à Rome, où il étudie sous la direction de l'acteur Antonio Pierfederici. Il fait ses débuts à la télévision en 1986 dans le téléfilm Rose de Tomaso Sherman. En 1990, il fait ses débuts au cinéma en incarnant le fiancé de Nastassja Kinski dans le film Il Segreto de Francesco Maselli. Il rencontre alors l'actrice Chiara Caselli, qui partagera sa vie plusieurs années[1].

En 1994, avec le film Padre e figlio, Stefano Dionisi s'impose comme l'un des acteurs italiens les plus convaincants de sa génération[2]. La même année, il obtient le rôle-titre dans Farinelli, de Gérard Corbiau. Le tournage nécessite plusieurs mois de préparation, puisque l'acteur ne parle pas un mot de français. Le succès du film lui permet alors d'entamer une carrière internationale[3].

En 1995, Stefano Dionisi épouse la productrice américaine Annie Stewart. Le couple donne naissance à un fils, Milo, avant de divorcer.

En 1998, Stefano Dionisi participe à un spot de sensibilisation contre la faim dans le monde (Telefood Appeal Against World Hunger) et il prête également son image à une campagne contre les mines anti-personnelles[4].

En 2015, il publie un livre intitulé La barca dei folli. Viaggio nei vicoli bui della mia mente, dans lequel il raconte son combat contre la dépression et son expérience en hôpital psychiatrique[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Auteur[modifier | modifier le code]

  • La barca dei folli. Viaggio nei vicoli bui della mia mente, Collana Strade blu.Non fiction, Milano, Mondadori, 2015, ISBN 978-88-04-65647-0.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]