Stampe SV-4b

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stampe & Vertongen SV-4b
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Belgique Stampe & Renard
Rôle Avion d'entraînement
Mise en service 1948
Nombre construits 940
Équipage
1 pilote et son élève
Motorisation
Moteur de Havilland Gipsy Major X
Nombre 1
Type 4 cylindres en ligne inversés refroidi par air
Puissance unitaire 145 ch
Dimensions
Stampe SV-4b 3 vues 02.jpg
Envergure 8,38 m
Longueur 6,80 m
Hauteur 2,77 m
Surface alaire 18,06 m2
Masses
À vide 520 kg
Maximale 770 kg
Performances
Vitesse maximale 188 km/h
Plafond 6 000 m
Vitesse ascensionnelle 270 m/min
Rayon d'action 420 km

Le Stampe SV-4b est un biplan d'entraînement biplace dérivé du Stampe SV-4.

Historique[modifier | modifier le code]

Dérivé du SV-4 de 1933, le SV-4b, conçu par le pilote et industriel belge Jean Stampe, sort des usines Stampe & Vertongen de Deurne près d'Anvers en juillet 1937. Il se différencie par l'adoption d'ailes symétriques à flèche positive équipées chacune de volets et par un moteur Gipsy Major I inversé de 130 ch. Déclaré vainqueur du concours pour les avions d'écolage de l'Armée de l'air belge en 1937, il est commandé à raison de 30 exemplaires. Présenté en France en 1939, il y fait sensation et un contrat de fabrication sous licence de 700 appareils est accordé aux usines Farman. Mais la Seconde Guerre mondiale est déclarée alors que seulement 20 appareils étaient assemblés à Deurne et 11 autres étaient en cours de montage sur les lignes de production de Farman à Turenne.

À la libération, ce contrat de licence est repris par la SNCAN. En 1946, Jean Stampe et l’ingénieur Alfred Renard, qui avaient déjà travaillé ensemble dans les années trente, fondent à Evere la société Stampe & Renard qui fabriquera les 65 SV-4b de la Force aérienne belge. Au total, 95 SV-4b sont construits en Belgique. La société SNCAN quant à elle, fabriquera 856 Stampe en France, dénommés SV-4c (motorisé par un Renault 4P).

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Stampe SV-4c : Appareil construit sous licence, équipé du Renault 4P de 140ch/104 kW.
  • Stampe SV-4d : Appareil motorisé par un Mathis de 175 ch/130 kW.
  • Quelques Stampes sont équipés de moteurs différents comme le Lycoming O-320, le Ranger 6 ou le LOM 332b. Un appareil belge (OO-KAT) équipé d'un moteur Lycoming a été référencé par son propriétaire comme étant la version SV-4e du Stampe.

Évolution[modifier | modifier le code]

Stampe & Renard SR-7

En pleine production des SV-4b, Stampe et les usines Renard créeront son successeur, le Stampe & Renard SR-7, un dérivé monoplan à aile basse motorisé pour la voltige. Il remporta la Lockeed Trophy en 1965 et le record de durée en vol sur le dos en 1957. Un exemplaire de cet appareil est conservé au musée de l'air de Bruxelles.

Liens externes[modifier | modifier le code]