Renault 4P

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renault 4P

Constructeur
Application
Caractéristiques techniques
Cylindrée
6 333 cm3Voir et modifier les données sur Wikidata
Disposition
Alésage
115 mm, 120 mmVoir et modifier les données sur Wikidata
Course
140 mmVoir et modifier les données sur Wikidata
Refroidissement
Combustible
Performances
Taux de compression
5,8Voir et modifier les données sur Wikidata:1
Dimensions
Dimensions (L × l × H)
1 729 × 480 × 708 mmVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
147 kgVoir et modifier les données sur Wikidata

Le Renault 4P est un moteur à explosion à quatre cylindres inversés de 6,3 litres de cylindrée, refroidi par air et développé par Renault pour l'aéronautique.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1927, la traversée de l’Atlantique par Lindbergh avec un « petit » moteur de 300 ch interpelle les motoristes. Renault décide d’abandonner les gros moteurs. C'est dans ce contexte que Louis Renault diversifie sa gamme de moteur d’avion en créant un quatre cylindres, le « 4P » de 95 ch, qui va très vite se couvrir de gloire en battant de nombreux records du monde pour avions légers.

En 1931, ce moteur à cylindres inversés développé par l’ingénieur Charles-Edmond Serre, du bureau d’études Renault, pèse 135 kg et développe 110 à 120 ch grâce à l'adoption de cylindres en acier, d'une culasse en aluminium fixée par quatre colonnettes vissées dans le carter. Les bielles sont en duralumin matricé et le carter en magnésium.

En 1932, il est homologué à la puissance de 120 ch, le 4P de 6,3 litres à cylindres inversés refroidi par air se vend alors bien dans l’aviation légère quand la Seconde Guerre mondiale éclate.

En 1946, la production du Renault 4P reprend dans l’usine SNECMA d’Arnage,jusqu’en 1949, 762 moteurs étant fabriqués, plus 500 à Paris. Il équipe alors les 856 Stampe SV-4 construits sous licence et destinés aux Aéro-Clubs français.

Variantes[modifier | modifier le code]

Stampe & Vertongen SV-4C OO-SPM.
  • Renault 4P-O1, n'autorisant pas le vol inversé.
  • Renault 4P-O3, autorisant le vol inversé (30 secondes maximum en continu) par une modification du système d'alimentation du moteur.
  • Renault 4P-O5, autorisant le vol inversé illimité grâce à l'ajout d'un système spécifique d'alimentation et de lubrification du moteur.

Avion équipé du moteur Renault 4P[modifier | modifier le code]

  • Stampe SV-4c (variante du Stampe SV-4b, produit sous licence en France par la SNCAN).

Références[modifier | modifier le code]

  • Gérard Hartmann, Les Moteurs d'avion Renault

Liens externes[modifier | modifier le code]