Squirrel Bait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Squirrel Bait
Description de cette image, également commentée ci-après
David Grubbs en concert avec Squirrel Bait
Informations générales
Surnom Squirrelbait Youth
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Post-hardcore, punk rock, rock indépendant[1], emo
Années actives 19831988
Labels Homestead Records
Composition du groupe
Anciens membres Peter Searcy
David Grubbs
Brian McMahan
Pete Schuler
Britt Walford
Clark Johnson
Ben Daughtrey

Squirrel Bait est un groupe de rock américain, originaire de Louisville, dans le Kentucky. Actif entre 1983 et 1988, il est principalement connu a posteriori pour avoir été le premier groupe de membres futurs de Slint, Bastro, et Gastr del Sol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe se lance comme trio de punk hardcore lycéen entre amis, originellement connu sous le nom de Squirrelbait Youth, avec David Grubbs à la guitare et au chant, Clark Johnson à la basse, et Rich Schuler à la batterie pour leur première cassette démo enregistrée en août 1983[2]. À cette période, Squirrel Bait enregistre sa deuxième démo en 1984, et Peter Searcy se met au chant, et Britt Walford à la batterie. Trois chansons de la démo apparaitront dans leur premier album.

Walford quitte le groupe et est remplacé par Ben Daughtrey à la batterie, et Brian McMahan se joint à la seconde guitare[3]. Le groupe continue de jouer localement et tourne dans les villes proches avec Hüsker Dü et les groupes de Chicago Naked Raygun et Big Black, qui recommenderont Squirrel Bait à leur label, Homestead Records. Chez Homestead, Squirrel Bait publie un EP éponyme en 1985, un single en 1986, et un album en 1987, tous compilés en un seul CD[4].

En plein pic de popularité, Grubbs et Johnson quittent le lycée, et des tensions artistiques mènent le groupe à se scinder en deux clans : « athlètes contre intellos ». Ces différences mènent à la séparation du groupe en 1988[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles et EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Allmusic.com
  2. (en) « Crunch Gods from Kentucky Call it a Day: The Saga of Squirrel Bait », (consulté le 24 novembre 2012).
  3. Martin C. Strong, The Great Rock Discography, Édimbourg, Mojo Books, , 924–925 p. (ISBN 1-84195-017-3).
  4. Scott Tennent, Spiderland, New York, Continuum, , 20 p. (ISBN 978-1441170262).
  5. Seth Koepenick, « Chew On This: The Squirrel Bait Story », Rock 'N Roll Case Study, Ear Candy Magazine (consulté le 14 novembre 2012).