Souvaroff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Biscuits tchèques garnis de confiture.

Un souvaroff[1], ou appelé communément lunettes à la confiture, est une pâtisserie réalisée à base de deux sablés en forme de lunettes superposés, qui sont traditionnellement fourrés à la confiture.

Ces biscuits peuvent être saupoudrés de sucre glace.

Historique[modifier | modifier le code]

Nommé ainsi par ou d'après Alexandre Souvorov[2] à une époque (début du vingtième siècle), où la cuisine russe était à la mode, ce biscuit n'a en réalité rien de russe et se rapproche beaucoup des lunettes de Romans.

Le général Souvorov, grand amateur de thé, aimait prendre sa boisson préférée avec des biscuits. Face à son plus grand rival, le général Alexandre Danilovitch Menchikov qui descendait d'une famille de pâtissier moscovite, il aurait cherché à gagner les faveurs de la tsarine Catherine II et ramené d'Italie cette pâtisserie en Russie en lui donnant son nom[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Annie PERRIER-ROBERT, Dictionnaire de la gourmandise, Groupe Robert Laffont, (ISBN 9782221134030, lire en ligne)
  2. A Taste of Russia: A Cookbook of Russian Hospitality de Darra Goldstein, Random House, 1983, réédité en 1999, page 198
  3. (en) William Richard Morfill, A History of Russia from the Birth of Peter the Great to the Death of Alexander II, Methuen, London, (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :