Souéloum Diagho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (novembre 2016).
Motif : Hors-critères Hors critères Admissibilité des articles et Notoriété des écrivains et autres artistes de l'écrit'''
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article n’est pas rédigé dans un style encyclopédique (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez améliorer sa rédaction !

Souéloum Diagho
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

Souéloum Diagho est un poète touareg malien né à Tessalit dans l’Adrar des Ifoghas. Sa mère est Peul et son père Touareg.

Dans la tradition de Ghaylan ibn 'Uqbah, Diagho raconte le désert, espace grouillant de vie, palpitant comme le cœur de la planète. Parlant de la richesse du silence et de la force de son peuple, il livre ses pensées et son regard sur le monde occidental et ses peurs.

Il est l’auteur et l’éditeur d’un livre paru en 2001, intitulé Poésies touareg : Le Chant des saisons, qui est en fait la somme de 175 poèmes.

Liens externes[modifier | modifier le code]