Solenodon cubanus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Solenodon cubanus, le Solénodonte de Cuba, Solénodon de Cuba ou Almiquí[1],[2] est une espèce de mammifères appartenant à la famille des Solénodontidés. Cette famille ne comprend plus qu'une seule autre espèce encore vivante en plus de cette espèce endémique de Cuba, le Solénodon paradoxal (Solenodon paradoxus), tout aussi menacée. La salive des cette sorte de grande musaraigne primitive contient un venin.

Classification[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1861 par le naturaliste allemand Wilhelm Peters (1815-1883).

Classification plus détaillée selon le Système d'information taxonomique intégré (SITI ou ITIS en anglais) :
Règne : Animalia ; sous-règne : Bilateria ; infra-règne : Deuterostomia ; Embranchement : Chordata ; Sous-embranchement : Vertebrata ; infra-embranchement : Gnathostomata ; super-classe : Tetrapoda ; Classe : Mammalia ; Sous-classe : Theria ; infra-classe : Eutheria ; ordre : Soricomorpha ; famille : Solenodontidae, genre : Solenodon[3].

Traditionnellement, les espèces de cette famille sont classées dans l'ordre des Insectivora, un regroupement qui est progressivement abandonné au XXIe siècle[4].

Redécouverte[modifier | modifier le code]

Solenodon cubanus est ce que l'on nomme un taxon Lazare, il a été redécouvert alors qu'on le croyait éteint. Depuis sa découverte en 1861 par Wilhelm Peters, seulement 37 spécimens ont été capturés. En 1970, certains pensaient que l'espèce avait disparu car plus aucun spécimen n'avait été observé depuis 1890. Le 2 juin 1970 le Solénodonte de Cuba fut classé dans les espèces en danger d'extinction. Néanmoins 3 furent capturés en 1974 et 1975 et quelques rares observations eurent lieu par la suite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  2. (en) Murray Wrobel, 2007. Elsevier's dictionary of mammals: in Latin, English, German, French and Italian. Elsevier, 2007. ISBN 0-444-51877-0, 9780444518774. 857 pages. Rechercher dans le document numérisé
  3. ITIS, consulté le 9 décembre 2014
  4. Mammal Species of the World, consulté le 9 décembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :