Soit dit en Passant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo de Soit dit en Passant

Adresse http://www.sdep.com
Description Webzine Musical indépendant[1]
Commercial Non
Type de site Webzine Musical
Langue Français
Inscription gratuite
Siège social Toulouse
Drapeau de la France France
Propriétaire Seuls les Anges Ont des Ailes (Asso. 1901)
Créé par Laurent Dedieu, Samuel Delori, Vincent Granier, Pierre Priot, Philippe Salvador
Lancement 1996
État actuel En activité

Soit dit en Passant, ou soitditenpassant, ou sdep, est un webzine francophone d’actualité musicale fondé à Toulouse en 1996. Par son ancienneté et sa longévité, il fait figure de pionnier dans le paysage internet musical français. Le site est particulièrement actif dans la défense des jeunes talents et la diffusion de la musique libre de droits. Issu de la radio associative FMR, il en a hérité l’état d’esprit alternatif et DIY[2]. Animé depuis ses débuts par des passionnés bénévoles, il se caractérise par une liberté de ton et un amateurisme éclairé revendiqués. Présent depuis les origines, le contenu « extra-musical » du site peut prendre la forme de billets d’humeurs, de chroniques cinéma et TV ou de séquences humoristiques[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

soitditenpassant.com est l'émanation électronique d’une émission éponyme sur Radio FMR. En 1996, les animateurs de l’émission, conscients des immenses possibilités du web, décident d’ouvrir une page internet (d’abord hébergée sur un compte d’élève de l’INSA Toulouse) leur permettant de publier du contenu éditorial « multimédia » recueilli lors des activités radiophoniques. soitditenpassant.com devient alors un complément de l’émission de radio, présentant interviews et reportages sous formes de photos, de textes, de sons, puis rapidement de vidéos[4].

En 2000 est lancée le « Link of the day », une newsletter quotidienne mettant en avant un site Internet au contenu intéressant ou inédit. Ses archives sont entièrement consultables sur le site [5].

Le Link of the day est rapidement complété d’une newsletter hebdomadaire intitulée « SDEP Weekly » qui reprend les moments forts de la semaine passée, le « Record of the week », chronique d’un album, ainsi qu’un fichier mp3 gratuit en téléchargement légal.

Le milieu des années 2000 voit l’équipe rédactionnelle s’étoffer jusqu’à une dizaine de collaborateurs, basés à Toulouse, Paris, Glasgow et Washington DC.

En 2008, Soit dit en Passant lance avec le réalisateur Martin Le Gall le projet vidéo « Play with me » mettant en scène des rencontres musicales inattendues dont l’objet est la réalisation d’un morceau écrit et enregistré en une journée [6].

Direction musicale[modifier | modifier le code]

Né sur les cendres du grunge et rapidement épuisé par la vanité de la britpop, Soit Dit En Passant prophétise à ses débuts un retour du rock américain à guitares désigné dans ses colonnes comme la “grande révolution du rock ‘n roll”. Cette renaissance aura bien lieu au début des années 2000, incarnée par le succès de groupes comme The Strokes et The White Stripes.


Parmi les groupes anglo-américains défendus depuis toujours par Soit Dit En Passant, on peut citer Primal Scream, Flaming Lips, Dandy Warhols et Brian Jonestown Massacre. Une large part du contenu est également consacrée aux artistes français, notamment Diabologum, Herman Dune, Dominique A, et Maison Neuve.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'officiel de la musique 2012, (ISBN 2916668365)
  2. Interview "Portrait", Multimania, Janvier 2000 http://www.soitditenpassant.com/presse/MultiMania-PortraitMultiMania-Portrait.pdf
  3. 100 % Sites Internet d'Information Musicale, Thierry Lepin, MBC, 2001 (ISBN 2-912999-06-5)
  4. Interview dans "Magicrpm # 59", Octobre 2002, ISSN 1262-0378
  5. Archives des news "Link of The Day" http://www.soitditenpassant.com/news/index.php
  6. Série documentaire "Play With Me" http://playwithme.sdep.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]